Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.


Rss
pour y être



Internet
24/03/2010 - 20:52

Rapidshare dément fermer les comptes

L'information est partie du site TorrentFreak, qui affirme que le service d'origine allemande Rapidshare aurait entamé il y a plusieurs semaines une campagne de nettoyage des contenus illicites (musique, films, logiciels, livres électroniques…) présents sur ses serveurs.



Un démenti de Rapishare…
Contactée par 01net., la porte-parole de Rapidshare, Katharina Scheid, nous a répondu par courriel pour démentir formellement toute action de ce genre. « Les courriels cités dans l'article de TorrentFreak sont faux. Nous sommes en train d'écrire à l'auteur de l'article pour corriger cela et espérons qu'une mise à jour de l'article sera publiée sous peu. » On sait pourtant que le site a fait l'objet de plusieurs poursuites, notamment de la Gema, la Sacem allemande. En octobre 2008, Rapidshare a été contraint par la justice de contrôler les fichiers téléchargés sur ses serveurs et de conserver des traces individuelles des échanges. Interrogée sur une éventuelle surveillance de l'activité des comptes des abonnés, la porte-parole nous a répondu par la négative, précisant que Rapidshare avait l'obligation de supprimer tout contenu illicite sur demande d'un ayant droit.
… mais TorrentFreak revient à la charge
Dans la journée, TorrentFreak a effectivement publié une mise à jour de son article (voir dans le bas de celui-ci) et fait disparaître les phrases tirées du courriel. Mais le site persiste et signe, avec deux autres mises à jour qui réaffirment qu'il détient des « informations confidentielles », et cite un « porte-parole de Rapidshare » qui lui aurait déclaré ceci : « Je peux confirmer que nous nous réservons le droit de clore des comptes qui ne respectent pas nos conditions d'utilisation. » Katharina Scheid nous a confirmé être l'auteur de cette déclaration à TorrentFreak. Elle a cependant ajouté : « Mais nous n'avons pas changé notre politique à ce sujet durant la nuit. Cette information [selon laquelle nous aurions modifié nos conditions générales d'utilisation, NDLR] est fausse. » TorrentFreak promet de son côté de nouvelles révélations. Affaire à suivre, donc…


Source: 01.net via Yahoo


V.N/source web







Flashback :
< >

Dimanche 31 Décembre 2017 - 15:00 Voyance cartomancie medium Colombes, Ile de France

Mardi 25 Juillet 2017 - 23:13 Voyant marabout Saint-Etienne 69

Mercredi 31 Décembre 2014 - 15:00 Voyance cartomancie medium Colombes, Ile de France


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don: