Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
Amériques
03/03/2009 - 14:40

Remaniement ministériel à Cuba

Cuba- Le président cubain Raul Castro a effectué son premier grand remaniement ministériel depuis qu'il a succédé à son frère Fidel il y a un an, limogeant notamment son chef de la diplomatie et nommant des proches des forces armées, a annoncé hier la télévision d'Etat.



Une dizaine de changements de ministres mais aussi de fusions de ministères liés à l'économie ont été au total annoncés en vue de réduire et de rendre plus "fonctionnel" un appareil d'Etat très bureaucratisé, a expliqué le général Raul Castro, 77 ans, cité par la télévision d'Etat.

A la tête des Forces armées révolutionnaires pendant près d'un demi-siècle avant d'assurer la difficile succession de son frère malade âgé de 82 ans, Raul Castro avait promis dès son arrivée au pouvoir d'alléger le fardeau de la bureaucratie pour aider à relancer une économie en grave crise.

Alors que Cuba mène depuis des mois une offensive diplomatique tous azimuts qui a vu se succéder sur l'île les chefs d'Etat, Raul Castro a décidé de limoger son plus jeune ministre, Felipe Pérez Roque, 43 ans, qui dirigeait la diplomatie depuis 1999, selon une note officielle lue à la télévision.

Il a été remplacé par son premier vice-ministre, Bruno Rodriguez, 51 ans, représentant de Cuba aux Nations unies de 1995 à 2003 qui prend ses fonctions dans un moment clef pour Cuba qui pourrait voir une évolution de la politique américaine - et notamment de l'embargo en vigueur depuis 47 ans - à son égard avec l'arrivée à la Maison Blanche de Barack Obama.

Carlos Lage, 57 ans, perçu comme une figure importante des "réformateurs" au sein du Parti communiste, conserve son titre de vice-président, mais il est remplacé comme chef de cabinet par le général José Amado Ricardo Guerra, actuel secrétaire du ministère des Forces armées révolutionnaires.

Raul Castro a décidé la fusion des ministères du Commerce extérieur et des Investissements étrangers et de nommer à sa tête Rodrigo Malmierca Diaz, 52 ans, un économiste de formation ayant représenté Cuba à l'ONU. Le ministère de l'Industrie alimentaire fusionne par ailleurs avec celui des Pêches.

"Il nous faut une structure plus compacte et fonctionnelle comptant moins d'organismes dans l'administration centrale de l'Etat et une meilleure répartition de leurs fonctions", a expliqué le général Raul Castro, cité par la télévision.

"Les institutions sont un des piliers de l'invulnérabilité de la Révolution sur le terrain politique et c'est pourquoi nous devons travailler constamment à leur perfectionnement", a-t-il ajouté en promettant de continuer à réduire l'appareil d'Etat qui compte désormais 27 ministères.

Le vice-président du Conseil d'Etat et ministre de l'Economie José Luis Rodriguez Garcia est remplacé par Marino Murillo Jorge, actuel ministre du Commerce intérieur. C'est Jacinto Angulo Pardo qui va désormais occuper ce poste.

Les portefeuilles des Finances, des Sciences et de la Technologie, du Travail et de la Sécurité sociale, et de l'Industrie sidérurgique changent aussi de titulaires. Ce dernier ministère est désormais dirigé par le général Salvador Pardo Cruse, directeur général de l'Union de l'Industrie militaire.

Il y a une semaine, Raul Castro avait fait de premiers changements au sein du gouvernement qui avait également vu la promotion de proches des forces armées et du bureau politique du Parti communiste.

Le commandant Ramiro Valdes (Communications), le général Ulises Rosales (Agriculture) et Jorge Sierra (Transports) avaient notamment été promus à la vice-présidence.


Source: Yahoo News


Awa Diakhate






Awa Diakhate

Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise





Partageons sur FacebooK