Sommaire
France
24/08/2009 - 19:38

Rentrée politique : les six crises à contenir

Après un été de repos passé sous les palmiers du Cap Nègre, dans la propriété de la famille Bruni, Nicolas Sarkozy devrait connaître une rentrée politique chargée.



Rendez-vous internationaux, nouvelles réformes, gestion de crise, l'agenda du chef de l'Etat ne semble guère allégé, malgré les conseils prodigués par ses médecins après son malaise vagale, le 28 juillet, alors qu'il pratiquait son footing dans les allées du parc de Versailles.

Le chef de l'Etat, dont la cote de confiance a sensiblement remonté auprès des Français en août (48 %, soit trois points de plus par rapport à juillet selon un sondage ViaVoice pour Libération), a en ligne de mire les élections régionales de mars 2010, test électoral clé pour la majorité, à deux ans de l'échéance présidentielle.

Dès mardi 25 août après le conseil des ministres, et après la célébration du 65e anniversaire de la libération de Paris, le président de la République doit recevoir les dirigeants des grands établissements bancaires. M. Sarkozy entend rappeler à l'ordre les acteurs financiers sur la question des bonus des traders et des conditions de prêts accordés aux PME. René Ricol, le médiateur du crédit, l'a alerté du durcissement des banques.

Le lendemain, le chef de l'Etat devrait procéder à l'installation de la commission du grand emprunt présidée par Michel Rocard et Alain Juppé, chargée de définir les grandes priorités de l'avenir, avant de prononcer son traditionnel discours de politique étrangère devant la conférence des ambassadeurs. Puis il devrait ouvrir une séquence internationale, avec un déplacement en Allemagne, une visite officielle au Brésil, la participation au sommet européen exceptionnel et surtout le G20 de Pittsburgh.

Nicolas Sarkozy a fixé au gouvernement l'ouverture de trois nouveaux chantiers de réformes. Le premier, politique, concerne la simplification du mille feuille territorial. Le second, économique, concerne le lancement du grand emprunt et la mise en place de la contribution climat énergie, alors que le sommet de Copenhague est prévu à la fin de l'année.

Le troisième chantier enfin porte sur la jeunesse : alors que le chômage risque de frapper durement les moins de 25 ans, Martin Hirsch, Haut commissaire à la jeunesse, a rendu le 7 juillet un rapport préconisant le développement de la formation en alternance, mais aussi l'instauration d'une dotation ou d'une allocation d'autonomie.... lire la suite de l'article sur Le Monde.fr


Source: Le Monde via Yahoo News

Awa Diakhate









Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn