Sommaire
Sénégal d'Aujourd'hui
17/07/2009 - 14:02

Report de Fesman : L'organisation n'est pas prête selon Wade

Votre Magazine l’avait annoncé, le Président Wade l’a confirmé. Lisez ce qui suit : «On m’a posé la question de savoir s’il était question de reporter le FESMAN, j’ai dit que ce n’est pas exclu mais la question n’est pas encore traitée’’, a notamment déclaré M. Wade sur la Télévision nationale à son retour d’un voyage aux Etats-Unis d’Amérique.



‘’On va faire le point des préparations et le programme. Cela suppose l’existence de structures pour recevoir les différentes manifestations. Les différentes activités (et) l’organisation de ce festival demandent énormément de choses’’, a-t-il estimé. ‘

’On va apprécier ces jours-ci. Vous savez, le renvoi du festival, il y a des gens qui sont très pressés, eux seuls connaissent leurs raisons. Il faut savoir si on veut bien faire et si on peut faire absolument’’, a-t-il déploré. ‘’Tout le monde est prêt sauf l’organisation, a-t-il dit, et moi c’est gentil mais quand même je ne veux courir aucun risque’’.

Selon lui, ‘’c’est donc une problématique que de dire que le président a annoncé le report du festival encore que ça ne me dérange pas. Je ne dois rien à personne je suis un homme libre moi. Mais ce n’est pas tout à fait ça’’. ‘’Il y a des problèmes que nous savons. Ces problèmes tiennent à l’ampleur que prenne l’évènement par rapport à notre degré d’organisation’’, a-t-il encore affirmé. ‘’Avons-nous le temps d’ici, le 1-er décembre, de faire tout ça pour que les choses marchent de façon impeccable ? C’est la question, je n’ai pas trouvé de réponse’’, a-t-il réitéré.

Plus de 100.000 personnes (visiteurs, exposants, conférenciers…) sont attendues au Sénégal pour ce festival dont le parrain d’honneur est l’écrivain martiniquais Aimé Césaire, décédé le 17 avril 2008. Le troisième Fesman porte sur le thème de la ‘’Renaissance africaine’’. La manifestation a été déjà reportée à quatre reprises. La première édition s’est tenue, en 1966, à Dakar, et la deuxième a eu lieu à Lagos, au Nigeria, en 197.

Sans commentaire !

Le Ministre de l’Information devra apprendre à connaître son patron Wade de même «Si tort » Ndour.


Source: Rewmi


Awa Diakhate







Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise






Partageons sur FacebooK
Petites annonces