Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
Rss
pour y être
France
15/06/2009 - 22:12

Revue de presse France du 15/06/09

Gironde: un détenu se pend dans sa cellule - Mort du premier patient greffé du visage et des mains - Découverte d'un important arsenal présumé de l'ETA dans le Lot-et-Garonne - Sécurité sociale: la crise provoque un déficit "sans précédent" - Généreux et ouvert, Emmaüs ? Des compagnons se rebiffent - Paris soutient l'idée d'une enquête sur les élections en Iran - Sept cas avérés dans un collège de Toulouse - Jean-Marie Le Pen dénonce la "dénationalisation" -



Revue de presse France du 15/06/09
Gironde:  un détenu se pend dans sa cellule
Dimanche matin, vers 10 heures, un détenu âgé de 52 ans s'est pendu dans sa cellule de la maison d’arrêt de Gradignan, près de Bordeaux, en Gironde, selon Sud-Ouest. Pour mettre fin à ses jours, le quinquagénaire a attendu que ses deux co-détenus soient sortis de la cellule. L'homme, incarcéré depuis mai 2007, s'est pendu à une canalisation avec un drap, précise Sud-Ouest. Vendredi, cet homme avait été condamné à 17 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises de Gironde pour des faits de viol sur sa fille.

Mort du premier patient greffé du visage et des mains
Début avril, l'exploit était salué par toute la communauté médicale. Deux mois plus tard, le patient greffé du visage et des deux mains est mort d'un arrêt cardiaque au cours d'une intervention chirurgicale, a indiqué le professeur Laurent Lantiéri, qui avait codirigé cette première médicale. Il est décédé le lundi 8 juin à l'hôpital Henri-Mondor de Créteil. Ce patient "a présenté quelques semaines après son intervention une infection au niveau du visage, et, lors d'une intervention chirurgicale pour essayer d'éliminer cette infection, il a présenté un arrêt cardiaque", a expliqué le professeur Lantiéri sur RTL. "Nous n'avons pas d'explication", a ajouté le médecin, précisant que les résultats de l'autopsie n'étaient pas encore connus.

Découverte d'un important arsenal présumé de l'ETA dans le Lot-et-Garonne
Des ouvriers qui travaillaient sur la maintenance de réseaux hydrauliques sont tombés sur des bidons renfermant une douzaine d'armes de poing, un pistolet mitrailleur et un lot important de cartouches de calibre 9mm. La cache en pleine nature abritait également une importante quantités de composants permettant de fabriquer des engins explosifs, dont du nitrate, de la poudre d'aluminium et de la pentrite utilisés habituellement par l'ETA. L'enquête a été confiée à la Sous-direction antiterroriste (SDAT) et à la Direction interégionale de police judiciaire de Bordeaux (Gironde).

Sécurité sociale:  la crise provoque un déficit "sans précédent"
La Commission s'attend à une baisse de la masse salariale en 2009 "sans équivalent depuis la dernière guerre". Initialement, la Loi de financement de la Sécurité sociale (LFSS) 2009 tablait sur un déficit prévisionnel cette année de 10,5 milliards d'euros. Mais "la récession et la chute de l'emploi qui en résulte se traduiraient par une très forte augmentation du déficit en 2009. Celui-ci doublerait pour atteindre 20 milliards d'euros, sous l'effet principal d'un effondrement" des recettes, précise le rapport de la Commission, organisme paritaire où siègent les partenaires sociaux.

Généreux et ouvert, Emmaüs ? Des compagnons se rebiffent
'association Emmaus entame avec son salon à la Porte de Versailles, ce week-end, à Paris, sa soixantième année d'existence. Mais alors qu'on commémore l'ouverture de la première communauté par l'abbé Pierre sur les bords de Marne et l'hiver 54, des polémiques affeurent, notamment sur le Net. Par exemple au sujet du statut des compagnons dans les 115 communautés.Ces derniers ne sont pas considérés comme salariés et même pas elligibles au Revenu de solidarité active (RSA) si cher à Martin Hirsch, pourtant ancien président d'Emmaüs France. C'est ce que dénonçait fin mai dans un e-mail à Rue89 un dénommé "Georges", qui écrit sous pseudo et fut sept ans compagnon d'Emmaüs.

Paris soutient l'idée d'une enquête sur les élections en Iran
A Luxembourg, où il était en réunion avec les chefs de la diplomatie européenne, le ministre français des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, a dit avoir insisté pour que l'Union européenne appuie cette demande et condamne les violences dans le pays. "J'ai demandé aujourd'hui que les investigations qui sont demandées par l'opposition soient faites et, bien sûr, j'ai demandé que l'on déplore fortement les réactions, la répression qui ont été opérées devant nos yeux après le résultat de ces élections", a-t-il déclaré.

Sept cas avérés dans un collège de Toulouse
Sept collégiens de la banlieue de Toulouse sont atteints de la grippe A et pourraient être les premiers cas détectés en France de malades qui n'auraient eu aucun contact avec des personnes ayant voyagé dans des zones touchées par le virus. "La spécificité de cette situation, c'est que ces cas ne sont pas liés à un déplacement à l'étranger. Le virus est présent dans notre pays", a souligné lors d'une conférence de presse la directrice de cabinet du préfet de Haute-Garonne, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc. "C'est la première fois qu'on suspecte l'apparition de cas groupés, notamment dans un milieu scolaire, ce qui avait déjà été observé en Grande-Bretagne, en Espagne, en Allemagne récemment", a expliqué dimanche soir sur France 2 le directeur général de la santé, Didier Houssin.

Jean-Marie Le Pen dénonce la "dénationalisation"
Traditionnellement absent des dossiers militaires, que le Front national n'a jamais vraiment maîtrisés, Jean-Marie Le Pen s'est livré dimanche à Villepreux, dans les Yvelines, à une attaque en règle contre la politique de défense française. S'exprimant devant le Cercle national des combattants, que préside Roger Holeindre , le président du FN a jugé que la création d'une base militaire à Abou Dhabi n'était pas conforme aux intérêts de la France et que Nicolas Sarkozy ravalait nos armées à des "forces supplétives des anglo-saxons". À ses yeux, la "dénationalisation" se perçoit dans les relations militaires de la France avec l'Union européenne et l'Otan (Organisation du traité de l'Atlantique nord), ce qui "hypothéquera incontestablement ce qui reste d'indépendance nationale".


A. M. / source Web








Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League







Partageons sur FacebooK
Petites annonces