Quantcast
Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub        pub

pour y être

Monde: Toute l'Actu
26/01/2021 - 08:32

Rue à double sens : comment Barcelone démocratise l'espace public

Au début du XXe siècle, l'ingénieur catalan Ildefons Cerdà a eu l'idée révolutionnaire d'étendre Barcelone au-delà des limites étroites de ses murs médiévaux. Dans le système de grille de l'extension qu'il avait prévu, chaque îlot urbain serait construit autour d'un grand espace ouvert ou patio, conçu pour être un parc pour les résidents.



Lorsqu'il a commencé ses travaux, la vieille ville était encombrée physiquement et psychologiquement, désespérément surpeuplée et malade, avec de fréquentes épidémies de choléra et une espérance de vie inférieure à celle de Londres ou de Paris.

Cerdà, dont les idées sur l'urbanisme étaient radicales à l'époque, a en effet conçu une nouvelle ville avec de larges rues et des espaces ouverts. L'Eixample, comme l'extension a été baptisée, constitue aujourd'hui la majeure partie du centre de Barcelone, mais 100 ans plus tard, la quasi-totalité des patios de Cerdà ont été pavés pour un usage commercial et Barcelone est à nouveau l'une des villes les plus densément peuplées d'Europe.

Ses 1,6 million d'habitants vivent entassés dans un petit espace entre la mer et les montagnes, liés au nord et au sud par des rivières, et débordant dans des villes satellites qui portent la population métropolitaine à environ 5 millions. Il n'y a presque pas de répit.

En fait, ses citoyens respirent un air qui dépasse constamment les limites fixées par l'UE et l'OMS pour le dioxyde d'azote (NO2) et les particules PM10, et selon le Forum économique mondial, la ville est aussi celle qui connaît la pire pollution sonore d'Europe.

Dans les deux cas, c'est la voiture qui est responsable, et non l'industrie. La ville a la plus forte densité de voitures de l'UE, avec 6 000 au kilomètre carré. Les véhicules privés représentent environ 20 % des trajets mais occupent 60 % de la surface. En outre, on estime que 85 % de ces déplacements en voiture sont effectués par des personnes qui entrent dans la ville ou la traversent.

En raison d'une culture de construction intensive et d'une classe moyenne qui peut s'évader vers des résidences secondaires à la montagne ou au bord de la mer, l'accent n'a guère été mis sur la création de parcs et d'espaces publics, verts ou autres, et les tentatives pour y remédier n'ont guère eu de succès.

Victor Delhaye-Nouioua









Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram
Pinterest