Quantcast
Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
      


pour y être
Afrique et Moyen-Orient
01/05/2021 - 13:34

SALOMON MBUTCHO veut toujours construire des logements sociaux au Sénégal

Malgré les offensives qu'ils subissent depuis qu'ils ont pris le parti de Bennoo Siggil Senegal en 2012, Salomon Mbutcho et le Groupe Scac Afrique continuent à travailler le programme de construction de 5000 logement sociaux au Sénégal. Ci dessous ce qu'on en dit sur le Web. Evidement cela fait des jaloux et pas des moindres....



Malgré les offensives qu'ils subissent depuis qu'ils ont pris en 2012 le parti de Bennoo Siggil Senegal, Salomon Mbutcho et le Groupe Scac Afrique continuent le programme de construction de 5000 logements sociaux au Sénégal. Ci dessous ce qu'on en dit sur le Web.
Le groupe Société de crédit à la consommation en Afrique ( de Salomon Mboutcho) est né de la volonté d’un Sénégalais, Salomon Mbutcho, sorti miraculeusement des affres de la souffrance. Il a vécu 20 ans aux Etats-Unis et, dans cet aspect de temps, a goûté à la fois aux délices de la vie, mais a aussi été pris dans les griffes du malheur. Après que son épouse a miraculeusement survécu du cancer, Salomon Mbutcho a décidé de s’investir dans le social. C’est tout le sens de la mise en place du Groupe Salomon Mboutchou qui a d’ailleurs inscrit sur ses tablettes, la réalisation d’un hôpital de cancérologie à Saint-Louis. Pour l’heure, selon Salomon Mbutcho, la société SCAC/ Afrique s’investit dans le désengorgement des villes, la lutte contre l’exode rural, à travers un processus de modernisation et de valorisation de l’espace rural. Dans la démarche de Salomon Mbutcho, il s’agit d’aider les Sénégalais à acquérir un toit, mais aussi, un équipement adéquat et même des produits agro alimentaires grâce au Groupe SCAC/ Afrique. Selon  Salomon Mbutchou, les beaux jours du Sénégal restent à venir, et c’est dans ce cadre qu’intervient SCAC/ Afrique pour répondre à l’appel de Me Abdoulaye Wade, qui avait demandé à tous les fils du Sénégal établis à l’extérieur de venir contribuer au développement du Sénégal. Selon lui, les Sénégalais doivent apprendre à mieux apprécier le monde, mais dans le même temps, il urge de contribuer à élever son standard par la mise à disposition de toutes les commodités qui existent en ville. Salomon MButcho a embrassé cette thèse. C’est pourquoi SCAC Afrique s’investit dans la mise à disposition de l’eau en milieu rural, au niveau de ses sites, par le biais de la Société des Eaux ou par ses propres forages, l’électrification, etc. Le mode de financement qui permet à SCAC/ Afrique de doter les Sénégalais démunis de toit s’écarte de la voie traditionnelle empruntée par les banques. Ici, l’usager dispose de son toit sans aucun apport ni garantie avec à la clé des mensualités largement étalées dans le temps, et à la portée des couches les plus démunies. Pour la mise en œuvre de la première phase de son projet, SCAC/ Afrique avec Salomon Mbutcho  disposent de sites à Thiès, dans la communauté rurale de Notto avec 4.800 parcelles, à Saint-Louis vers le Gandiol pour 15.000 villas, à Kaolack sur la route de Gossas-Mbadakhoune pour 4.800 parcelles, à Diourbel vers Ndoulo pour également 4.800 parcelles et à Mboro pour 5.000 logements. Il reste que si pour Salomon  Mbutchou, au Sénégal les handicaps administratifs sont presque franchies, d'autres pays d'Afrique peuvent le pressentir. En l'êtat partout la demande de logements sociaux augmentent.
 

Henri Vario-Nouioua










Europe | Amériques | Afrique et Moyen-Orient | Asie & Extrême Orient | Océanie | USA UK and Malta News | La actualidad en español | Deutsche Nachrichten | Nouvelles de la Faim et de la Mort!


Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram
Pinterest