Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
Monde: Toute l'Actu
06/07/2010 - 10:51

Sarkozy : l'ère du soupçon

Sarkozy : l'ère du soupçon - Sarkozy dénonce la "calomnie" qui "n'a que seul but de salir" - Deux Français sur trois souhaitent un remaniement rapide du gouvernement - Sarkozy dénonce les "calomnies" "sans réalité" contre Woerth.



Sarkozy : l'ère du soupçon
Sarkozy dénonce la "calomnie" qui "n'a que seul but de salir"
"J'aimerais tellement que le pays se passionne pour les grands problèmes (...) plutôt que de s'emballer à la première horreur, calomnie, qui n'a que seul but de salir sans aucune espèce de réalité", a déclaré mardi Nicolas Sarkozy, réagissant aux dernières révélations dans l'affaire Bettencourt. "Mon travail, c'est de m'occuper des problèmes des Français", a expliqué M. Sarkozy, en marge d'un déplacement sur la médecine de proximité à Brie-Comte-Robert, en Seine-et-Marne. "J'aimerais tellement que le pays se passionne pour les grands problèmes que sont la santé et l'organisation de la santé, les retraites, comment créer de la croissance, plutôt que de s'emballer à la première horreur, calomnie qui n'a que seul but de salir sans aucune espèce de réalité".(AP)

Sarkozy : l'ère du soupçon après la "république irréprochable"
La « république irréprochable » était l'un des plus beaux slogans de Nicolas Sarkozy  pendant sa campagne électorale de 2007. Mais comme le faisait remarquer mardi matin sur France culture l'ex-député européen centriste Jean-Louis Bourlanges, lui-même électeur de Sarkozy au deuxième tour, la messe était dite dès le 6 mai au soir au Fouquet's et les jours suivants sur le yacht de Bolloré : la république irréprochable avait déjà cédé la place à la république des (riches) copains. Depuis trois ans, Nicolas Sarkozy se trompe d'époque. Il rêvait d'« américaniser » la France au moment où la folie de la dérégulation à l'américaine s'apprêtait à imploser ; il a été bling-bling quand l'opinion attendait un président exemplaire ; il s'est attaqué au modèle social français tout en tolérant, pour lui-même et tout autour de lui, la poursuite des abus et des privilèges.(rue89)

Deux Français sur trois souhaitent un remaniement rapide du gouvernement
Près de deux Français sur trois souhaitent qu'un remaniement gouvernemental ait lieu 'dès maintenant ou dans les prochaines semaines' et non à l'automne, comme cela a été annoncé par le président Nicolas Sarkozy, selon un sondage IFOP pour La Lettre de l'opinion. A la question 'Personnellement, souhaiteriez-vous que ce remaniement ait lieu dès maintenant ou dans les prochaines semaines ?', 69 % répondent 'oui'. Ils sont 77 % parmi les sympathisants de gauche et 56 % parmi les sympathisants de l'UMP.(lemonde)

Sarkozy dénonce les "calomnies" "sans réalité" contre Woerth
Nicolas Sarkozy  a dénoncé mardi les calomnies "sans aucune espèce de réalité" dans une allusion aux informations publiées dans la presse mettant en cause son ministre du Travail Eric Woerth. "J'aimerais tellement que le pays se passionne pour les grands problèmes que sont la santé, les retraites, comment on va créer de la croissance, plutôt que de s'emballer à la première horreur, calomnie, qui n'a qu'un seul but, salir sans aucune espèce de réalité", a-t-il déclaré lors d'une table ronde sur la médecine de proximité dans un hôpital de la banlieue parisienne.(reuters)

L'ex-comptable de Bettencourt : des enveloppes pour Sarkozy
Selon Claire T., partis et hommes politiques de droite ont reçu des versements d'argent liquide de la part de l'héritère L'Oréal. Les Bettencourt étaient-ils les financiers occultes de la campagne électorale de Nicolas Sarkozy en 2007 ? Oui, si l'on en croit le témoignage de l'ancienne comptable des milliardaires, publié par Mediapart. Selon Claire T., l'ensemble de la droite a bénéficié de largesses. En 2007, Eric Woerth, trésorier de la campagne électorale, aurait perçu 150 000 euros à quelques jours de l'élection présidentielle. L'Elysée et le ministère du Travail démentent.(rue89)

Source: Yahoo Actualités


Victor Nouioua






Victor Nouioua


1.Posté par pikpik le 06/07/2010 17:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bourlanges vote Sarkozy au 2eme tour de 2007
et le soir même il se frappe le front en disant "mais quelle connerie j'ai faite ! "
;)))
Comme si ces attitudes de Sarkozy n'étaient pas annoncées et pré...


Flashback :
< >

Dimanche 31 Décembre 2017 - 15:00 Voyance cartomancie medium Colombes, Ile de France

Jeudi 28 Septembre 2017 - 17:03 Dabo Ismael: Marabout voyant Clermont-Ferrand

Mardi 25 Juillet 2017 - 23:13 Voyant marabout Saint-Etienne 69





Partageons sur FacebooK

Petites annonces