Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Afrique et Moyen-Orient
10/02/2009 - 13:10

Sarkozy: "le monde a besoin d'un Irak fort"

Bagdad- Sarkozy est arrivé à Bagdad ce mardi pour sa première visite en Irak au cours de laquelle il a appelé les autres dirigeants européens à suivre son exemple et retisser avec ce pays des liens fortement distendus par l'invasion conduite par les Etats-Unis.



C'est la première visite d'un président français en Irak.  Le dirigeant français a été accueilli par son homologue irakien Jalal Talabani au cours d'une cérémonie retransmise par la télévision d'Etat. Il devait aussi rencontrer le Premier ministre Nouri al-Maliki.

Le chef de l'Etat français a salué le succès des élections provinciales organisées par le pouvoir irakien le mois dernier et qui se sont déroulées sans violence notable.

Cette étape irakienne non annoncée pour des raisons de sécurité survient en prélude à la tournée du président français dans le Golfe alors que Paris cherche à rétablir des liens avec l'Irak après s'être opposé à l'invasion conduite par les Etats-Unis en mars 2003.

Lors d'une conférence de presse commune avec Jalal Talabani, Nicolas Sarkozy a affirmé que la France croyait "à l'unité de l'Irak". "Le monde a besoin d'un Irak uni, démocratique, souverain et fort. La France souhaite votre réinsertion complète au Moyen-Orient et dans le monde. Notre appui sera constant et sans ingérence", a déclaré le président français.

"Nous souhaitons collaborer sur le plan économique, en matière d'énergie, en matière de reconstruction. Nous pouvons vous aider à former vos élites, nous sommes prêts à former davantage vos étudiants, nous pouvons vous aider s'agissant des forces de police, de sécurité. Nous pouvons collaborer, former, équiper aussi l'armée irakienne", a souligné le chef de l'Etat.

Nicolas Sarkozy a également proposé une aide "sur le plan diplomatique" pour que l'Irak puisse retrouver une "pleine souveraineté internationale".

"Nous allons prendre des dispositions pour élargir notre poste diplomatique, pour ouvrir une mission économique, ouvrir des consulats", a-t-il souligné. Le président français a également proposé au président irakien et à ses deux vice-présidents une visite d'Etat en France avant la fin de cette année.



Source: Yahoo News


Awa Diakhate







Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise






Partageons sur FacebooK
Petites annonces