Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
Rss
pour y être
France
04/06/2009 - 14:50

Sarkozy veut confier un rôle accru aux mutuelles

C'est une révolution discrète mais profonde du système de santé qu'a esquissée Nicolas Sarkozy, jeudi 4 juin.



S'exprimant en ouverture du 39e congrès de la Mutualité française, qui se tient à Bordeaux jusqu'au 6 juin, le président de la République a appelé de ses vœux 'un partenariat nouveau entre l'assurance-maladie et la Mutualité'.

Dans un contexte d'aggravation du déficit de la Sécurité sociale, dont les recettes sont grevées par la baisse de la masse salariale, M. Sarkozy a affirmé qu'à l'avenir 'les régimes de base ne pourront pas tout financer'. 'Je souhaite que soient confiées de nouvelles responsabilités aux organismes complémentaires', a expliqué le chef de l'Etat, qui confirme ainsi son intention de parvenir à un désengagement progressif de l'assurance-maladie obligatoire, notamment sur les maladies chroniques.

Alors que jusqu'ici les mutuelles étaient en situation de 'payeur aveugle', sans droit de regard sur la qualité des soins qu'elles remboursent, elles revendiquent aujourd'hui une place de premier plan dans la gestion du système de santé.

'Nous avons la volonté de faire bouger les choses, notamment sur les maladies chroniques, explique le président de la Mutualité, Jean-Pierre Davant. Ce que l'assurance-maladie obligatoire n'arrive pas à faire, nous pouvons l'assumer.' Le mouvement mutualiste propose ainsi aux pouvoirs publics d'avoir la possibilité de contractualiser avec des professionnels de santé, afin d'offrir à ses adhérents des filières de santé spécifique, aux tarifs opposables, sans dépassements d'honoraires.

M. Sarkozy a immédiatement saisi la balle au bond. L'homme des franchises médicales et de l'instauration d'une taxe sur le chiffre d'affaires des organismes complémentaires deux mesures fortement dénoncées par la Mutualité française juge bienvenu le transfert d'une partie des compétences de l'assurance-maladie obligatoire vers les complémentaires. ... lire la suite de l'article sur Le Monde.fr


Source: Le Monde via Yahoo News

Awa Diakhate








Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League