Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
Commerces et services
13/10/2015 - 18:20

Sauvegarde en ligne

La sauvegarde en ligne dans le milieu de l'informatique en Suisse reflète des intérêt très importants et ce autant pour les entreprises que pour les particuliers. Découvrez notre enquête auprès d'un prestataire très connu de l'informatique IT en Suisse.



La sauvegarde en ligne pour le particulier

L'informatique et la sauvegarde en ligne dans le temps ?

Rappelez-vous les années 1990. Votre ordinateur s'appelait sans doute Commodore 64 ou Commodore 128. Vous tapiez sur votre écran : Load"programme",8,1 pour lancer le programme d'une disquette très grande mais fine qui vous permettait de lancer un programme. La taille de ce programme faisait moins de 1 MO. Cependant à l'époque jamais nous n'avions vu quelque chose d'aussi performant. Aujourd'hui en 2015 1MO représente même pas 50% d'un seul morceau MP3. La capacité de stockage des données n'est venue qu'avec le temps. Dès que les ordinateurs ont permis le lancement du traitement de texte les capacités de stockage ce sont nettement amélioré avec les début de la miniaturisation initié par le passage des disquettes 5 pouces aux disquettes 3 pouces et demi. Ce n'était que le début. Dans les années 2000 un ordinateur avec une mémoire de 1 GO était un summum. Aujourd'hui en 2015 les ordinateur propose 1 TO de mémoire en disque dur facilement. Pour les particuliers aujourd'hui absolument tout peut être sauvegardé que cela soit la musique, les films, les fiches salaires, les factures et même les photos de la famille. Disposez d'un Cloud permet de pouvoir avoir accès de n'importe quel endroit à toutes ses données pour pouvoir les utiliser sur une tablette, un natel, un ordinateur portable. Même les Emails peuvent ainsi être sauvegardés et relus dans le temps des années après. Les besoins de sauvegarder ce genre de données sont différents pour un particulier par rapport à une entreprise car les enjeux ne sont pas les mêmes.

La sauvegarde en ligne pour les entreprises

La sauvegarde en ligne pour les entreprises

Il y a ici une différence avec les entreprises car les enjeux sont très différents. En effet une entreprise a dans ses données de travail des informations qui peuvent être vitales pour la survie de l'entreprise comme des données de travail pouvant permettre de bien organiser des services à leurs propres clients. Ce données doivent être accessibles en tout temps pour être travaillées en tout lieux mais cela doit pouvoir se faire de manière totalement sécurisées. La sauvegarde en ligne n'est jamais trop loin des questions de protections du serveur qui va stocker les données de l'entreprise. C'est là qu'une société comme Evok entre en jeux en ayant installé des serveurs en Suisse pouvant stocker des données très volumineuses pouvant représenter des milliers de GO. Une entreprise qui utilise un logiciel par exemple pour gérer ses services à domicile va avoir des données qui lui faut toujours avoir à disposition. En cas de Crash si les données ne sont pas récupérées et sauvegardées ce sont des jours de travail qui peuvent être perdus.
Voici les enjeux réels de la sauvegarde en ligne pour les entreprises

Société Evok
Avenue des Baumettes 7
1020 Renens sur Lausanne
En savoir plus
https://www.evok.com/fr/cloud-services/sauvegarde-en-ligne/index2.htm


 


Francesco Andreiuolo






Francesco Andreiuolo


1.Posté par sauvegarde informatique le 10/11/2015 15:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Particuliers, petites entreprises ou grandes entreprises, la sauvegarde en ligne est toujours un moyen efficace de ne pas courir le risque de perdre la totalité de ses données. En effet, même les s...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Flashback :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 20:08 Tarologue.be : une voyance multiforme






Partageons sur FacebooK