Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
Commerces et services
14/11/2015 - 17:06

Sécurisation de vos données

Pour obtenir un premier niveau efficace de sécurisation des données en interne dans votre entreprise voici une idée à exploiter : le boîtier externe pour disque dur représente une solution intéressante pour des sauvegardes supplémentaires. Il en existe des centaines sur le marché, tous basés sur une poignée de contrôleurs qui ont fait leurs preuves. Sachez en plus grâce à cet article sur les nouvelles possibilités que donne ainsi le WIFI !



Sécurisation de vos données

Sauvegarde en ligne de vos données

Le bon vieux boîtier externe est synonyme aujourd'hui en 2016 de solution pour sauvegarder ses données efficacement avec des solutions de rechanges en cas de casse sur d'autres systèmes de sauvegarde. La règle sacrée dans la sauvegarde en ligne est qu'il vous faut toujours trois systèmes au moins. Ce boitier présente même certains avantages sur les NAS : les débits de l'USB 3.0 sont nettement supérieurs à ceux d'une interface Gigabit Ethernet. Choisir un modèle en particulier peut vite s’avérer difficile tant ils se ressemblent tous. Voici donc quelques conseils pour faire le bon choix :
  • D'abord, la taille : 3.5'' ou 2.5". Tout est question de capacité. Si 1 To de données vous suffit, optez pour un boîtier 2.5". Ils présentent de nombreux avantages comme l'absence d’alimentation externe ou la consommation électrique réduite. Un point important si vous comptez le laisser tourner en permanence.
  • Si en revanche vous avez besoin de plus de 2 To de données les modèles 3.5'' seront indispensables. Vient ensuite la question de l'interface. Les boitiers les moins chère (souvent à moins de 10 €) utilisent encore l'USB 2.0. Il convient de les éviter pour deux raisons : les débits maximum dépassent à peine les 30 Mo et l'USB 2.0 fournit nettement moins de courant, que l'USB 3.0. Cela implique souvent l'utilisation de deux ports ou d'une alimentation externe. Si vous optez pour l'USB. il vous faudra donc du 3.0. Malheureusement, c’est là que les choses se compliquent pour limiter la consommation CPU de la sauvegarde et obtenir la quintessence de l'interface en termes de débit, le boîtier doit être compatible UASP. II s'agit d'un mode de transfert basé sur des commandes SCSI bien plus efficace, mais qui exige une compatibilité du pilote, du contrôleur et du boîtier pour fonctionner.

Alternative Wifi

Une autre alternative en vogue à l'USB est le WiFI. Beaucoup de fabricants proposent désormais des modèles WIFI et on trouve
même des boîtiers nus. Une liaison sans fil permet de camoufler facilement le disque dur, ce qui le rend moins vulnérable au vol. Dans
le cadre d'un backup simple - sans duplication dans le Cloud c'est une solution très intéressante. A l'inverse, évitez les modèles eSATA ou Thunderbolt qui exigent un connecteur peu commun et posent souvent des problèmes de compatibilité. Il vient ensuite une question cruciale : boîtier tout fait ou boitier nu à assembler soi-même? Nous vous conseillons très
fortement la deuxième solution. En effet , les boîtiers externes pré assemblés embarquent parfois un disque dur non standard directement doté d'une interface USB. À fin verso, les boîtiers nus disposent d'un convertisseur interne SATA USB : en cas de rupture du connecteur il sera toujours passible de récupérer les données en extrayant le disque dur. A l'inverse, sur les boîtiers tout faits, vous risquez de vous retrouver avec un HDD hors-service sans pouvoir rien tenter.
 

En savoir plus :

Société Evok
Avenue des Baumettes 7
1020 Renens proche Lausanne
Suisse
https://www.evok.com/fr/cloud-services/index.htm
 


Francesco Andreiuolo






Francesco Andreiuolo


Flashback :
< >

Mardi 14 Août 2018 - 10:53 Opticien

Mardi 24 Juillet 2018 - 16:48 Alarme Maison ?






Partageons sur FacebooK