Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Afrique et Moyen-Orient
02/09/2009 - 18:12

Sous pression, Ahmadinejad assouplit sa politique nucléaire

Mauvaise passe pour Mahmoud Ahmadinejad: l'élection présidentielle qu'il a remportée après le scrutin du 12 juin a été contestée, le peuple a manifesté dans les rues, le guide de la Révolution Ali Khamenei ne semble pas le soutenir comme avant et la communauté internationale ne voit pas de bons yeux son programme nucléaire.



La semaine dernière, pour ne rien arranger, le président français Nicolas Sarkozy a menacé l'Iran d'un "renforcement très substantiel des sanctions" si Téhéran ne répondait pas favorablement aux propositions de reprise des négociations avec les Occidentaux sur son projet nucléaire tellement contesté.

C'est dans ce contexte que le chef des négociateurs iraniens, Saïd Jalili, a déclaré que son pays prépare de nouvelles propositions et espère un nouveau round de négociations nucléaires avec les grandes puissances pour "réaliser la justice, le progrès et la paix" dans le monde.

"Le plan de la République islamique a été préparé. Il est prêt et sera remis (aux pays du groupe 5+1: Etats-Unis, Russie, Chine, France, Grande-Bretagne, Allemagne, ndlr). Nous espérons un nouveau round de négociations pour réaliser la justice, le progrès et la paix sur le plan international", a déclaré sans plus de précisions Saïd Jalili, au cours d'une conférence de presse.

Pas de notification officielle aux Etats-unis

Les responsables iraniens affirmaient depuis avril qu'ils allaient préparer leurs propres propositions pour des négociations nucléaires avec les grandes puissances, après une nouvelle offre de négociations en avril du groupe 5+1. Ces puissances avaient demandé à l'Iran de donner sa réponse à leur nouvelle offre avant fin septembre.

Mais les Etats-unis n'auraient pas encore reçu une notification officielle concernant ces nouvelles propositions, selon a indiqué la Maison Blanche. "Nous avons vu les informations, mais nous n'avons rien entendu de définitif de la part des Iraniens sur la question", a déclaré le porte-parole de la Maison Blanche, Rober... Lire la suite sur LEXPRESS.fr


Source: L'Express via Yahoo News


Awa Diakhate







Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise






Partageons sur FacebooK
Petites annonces