Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 

Sport
23/07/2009 - 21:38

TDF: Alberto Contador s'envole, tout seul

Alberto Contador a accompli un pas de géant dans sa quête solitaire d'un deuxième sacre sur le Tour de France en remportant le contre-la-montre à Annecy.



]Champion d'Espagne de la spécialité, le maillot jaune a devancé Fabian Cancellara de trois secondes et Mikhail Ignatiev de 15 secondes après 40,5 km autour du lac d'Annecy, à trois jours de l'arrivée sur les Champs-Elysées.

Au classement général, le vainqueur du Tour 2007 compte désormais 4'11" d'avance sur Andy Schleck, qui a renforcé ses chances d'une deuxième place finale à Paris, et 5'25" sur Lance Armstrong, qui remonte provisoirement sur le podium malgré la perte d'une minute et trente secondes sur son rival espagnol.

"Ce qui m'importait surtout, c'était le classement général. La victoire d'étape était moins importante. J'étais fatigué mais je suis très heureux, je ne m'y attendais vraiment pas", a réagi Alberto Contador.

A chaque fois qu'il en a eu l'occasion sur ce Tour, l'Espagnol a ramené tout le monde, y compris son équipe et Lance Armstrong, à la réalité : il est le meilleur, partout et largement.

Quatre jours après avoir planté tous ses rivaux dans la montée vers Verbier, il a dominé de bout en bout l'épreuve chronométrique.

Il a été le plus rapide dans la première partie plate et roulante. Il a encore accru son avance au sommet de la côte de Bluffy, seule difficulté de ce parcours. Tout juste a-t-il faibli, comme tous les autres favoris, dans la descente ramenant vers la ligne d'arrivée.

Alberto Contador doit encore gravir le Mont Ventoux avant d'apercevoir Paris en jaune. Il peut l'envisager sereinement : personne ne l'a lâché en montagne depuis le départ de Monaco, bien au contraire.

"Je vais devoir m'employer à ne pas commettre d'erreurs", a-t-il dit.

L'Espagnol a pris l'habitude de se débrouiller tout seul sur ce Tour.

L'exercice du contre-la-montre a au moins le mérite de lui éviter de subir les foudres de sa propre équipe, qui a osé, la veille, lui reprocher de se préoccuper davantage de son propre maillot jaune que d'un éventuel podium final pour Andreas Klöden.

Scotché sur la route du col de la Colombière mercredi après une accélération de son leader, l'Allemand a été incapable de remonter parmi les trois premiers après ce contre-la-montre, qu'il a fini à 54 secondes du maillot jaune.

Lance Armstrong y est parvenu, lui, mais la résistance des frères Andy et Frank Schleck autour du lac d'Annecy rend sa position fragile avant d'escalader le Ventoux.

Les deux Luxembourgeois l'ont largement distancé mercredi dans l'étape reine à travers les Alpes et Frank n'a que 34 secondes de retard sur l'Américain au général.

"J'ai souffert. Je suis probablement parti trop vite et j'ai payé les efforts de la veille. J'ai aussi souffert de crampes à la fin de l'étape", a dit Lance Armstrong.

"J'ai une impression mitigée. Seizième temps dans un contre-la-montre, ce n'est pas un bon résultat mais mon ambition est d'être sur le podium et je dois m'en satisfaire."

Les frères Schleck n'entendent pas lui rendre la vie facile.

"Encore une fois, monsieur Contador a prouvé qu'il est le plus fort", a admis Andy Schleck. "Moi je suis deuxième, mon frère sixième. On va le replacer au Ventoux. On a encore des plans."

Seulement sixième à Annecy, le rouleur britannique Bradley Wiggins est 11 secondes derrière Lance Armstrong au général. Andreas Klöden est deux secondes plus loin.


Source: Reuters via Yahoo News


Awa Diakhate






Awa Diakhate

Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Partageons sur FacebooK