Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
Rss
pour y être
Commerces et services
15/04/2019 - 22:14

Tendance de l'immobilier Suisse ?

13 cycles immobiliers de 1958 à nos jours. Les valeurs mises en évidence l'an dernier sont très importantes, notamment parce qu'elles sont supérieures à la moyenne nationale calculée depuis 1958, même si elles sont encore loin du pic de 112 000 transactions atteint en 2004. Depuis 1958, selon le rapport de l'Année européenne, on peut identifier cinq cycles, d'une durée moyenne de 13 ans chacun, qui présentent tous des caractéristiques et des tendances communes, notamment en ce qui concerne la corrélation entre l'indice des prix et les tendances des transactions.



Quel est l'état de santé du marché immobilier Suisse ?
"La situation n'a pas beaucoup changé ces derniers mois. Les transactions immobilières ont ralenti leur croissance en valeur et en nombre par rapport aux années précédentes, mais restent à des niveaux élevés. Dans le même temps, il y a eu un signe de saturation du marché : le taux d'inoccupation a presque doublé. Cela s'explique également par le fait que le régime actuel de taux d'intérêt négatifs appliqué par la Banque nationale suisse ne laisse pas aux investisseurs de nombreuses possibilités d'utiliser leurs liquidités : la brique reste une option privilégiée, surtout pour ceux qui, comme les investisseurs institutionnels, doivent gérer une grande quantité de liquidités.
 
Y a-t-il des tendances particulières ?
"Nous constatons que le marché de l'immobilier de luxe continue de se contracter. C'est particulièrement vrai pour la région de Lausanne, qui est moins orientée vers les clients du nord que Neuchâtel et Yverdon les Bains et plus orientée vers les étrangers et les Russes : ces derniers sont des communautés en déclin. Une autre tendance que nous observons est la taille des appartements dans les zones urbaines. Jusqu'à il y a quelques années, une pièce de 4,5 mètres carrés pouvait atteindre 120 ou 130 mètres carrés net ; aujourd'hui, cependant, nous parlons de 90 ou 95 mètres carrés.

Comment expliquer cela ?
"Il n'y a pas de réponse certaine, mais c'est peut-être parce que, jusqu'à il y a quelques années encore, la construction d'immeubles à appartements était un marché très axé sur la vente ; cependant, la vente de propriétés en copropriété a atteint un sommet, puis s'est ralentie. L'offre s'est progressivement recalibrée sur le site, ce qui a entraîné un rétrécissement des surfaces.

Mauvaise nouvelle, donc, pour ceux qui cherchent un appartement à louer...
"Non, pas nécessairement. Il y a actuellement beaucoup d'offre sur le marché et dans les années à venir, il y en aura encore plus précisément parce que, comme nous l'avons vu précédemment, il y a encore beaucoup de promoteurs qui ont investi dans l'immobilier et les immeubles à revenus. Pensez que même certains propriétaires offrent des places de stationnement, des mois de loyer ou des abonnements au gymnase pour ne pas rater des locataires potentiels. Une offre plus élevée signifie que par rapport à il y a quelques années, ceux qui recherchent un appartement aujourd'hui peuvent trouver, au même coût, une meilleure qualité ou de meilleures conditions contractuelles. Cela pourrait également causer à l'avenir des "difficultés" à ceux qui ont l'intention de proposer à la location des appartements plus anciens, car au même coût que ceux qui recherchent un appartement moderne choisiront.

Au début de l'année, il a été question de hausses possibles des taux hypothécaires. Pourquoi cela ne s'est-il pas produit ?
"Bien entendu, la politique monétaire de la Banque nationale suisse ne peut aller au-delà de celle de la Banque centrale européenne. En Europe, au moins jusqu'à l'été 2019, les taux de référence ne devraient pas augmenter. Toutefois, la situation est compliquée par la situation politique italienne et par la guerre commerciale des droits de douane avec les États-Unis d'Amérique, de sorte que les taux de référence européens pourraient rester inchangés encore plus longtemps.

 
 

Sites Internet à découvrir :

  1. http://immobilier-ch.com/vendre-son-bien-immobilier/
  2. https://www.immoscout24.ch/fr/lieu-lausanne
  3. https://www.le-bottin.com/immobilier-vaud
  4. https://medium.com/@thecrixus/immobilier-villars-sur-gl%C3%A2ne-4d9325a309b6

Sanjay Gasham









Flashback :
< >

Mardi 29 Octobre 2019 - 13:29 Start up, l’endroit où il fait bon vivre

Mardi 29 Octobre 2019 - 13:08 Comment rentabiliser un bâtiment industriel?

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League







Partageons sur FacebooK
Petites annonces