Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Sénégal d'Aujourd'hui
02/07/2009 - 20:04

Thierno Lô et le MEDS :un partenariat gagnant-gagnant

Thierno Lô, le Ministre de l’Artisanat, du Tourisme et des Relations avec le secteur privé et le secteur informel était le premier invité des Mercredi du Mouvement Des Entreprises du Sénégal de ce mois de juillet 2009. Le Ministre, un ancien membre du Meds, loin d’être en terrain inconnu, a à travers le mouvement patronal tendu la main vers le secteur Privé dans son ensemble pour un Partenariat gagnant-gagnant.



« Développer des activités intimement liées au Tourisme est certes une tâche difficile du fait de la crise mais nous pouvons créer un cadre de concertation entre le Meds et le Ministère » C’est en ces termes que le Président du Meds a campé le décor en recevant le Ministre Thierno Lô venu répondre à l’invitation de l’organisation patronale dans ses traditionnels Mercredi du Meds.

 En souhaitant la bienvenue à ses hôtes Mbagnick Diop a tenu à raviver la flamme du Partenariat Public Privé. Ce concept qui a pour but d’optimiser les performances respectives des secteurs public et privé afin de poser les meilleures conditions de développement durable en cette rencontre semblait avoir trouvé son cadre idéal.

Car comme l’a souligné le ministre dans sa réponse : « ceux qui sont autour du Chef de l’Etat et l’ensemble de tous les sénégalais ont en charge les destinées de ce pays et doivent travailler pour son développement, chacun verra le rôle qu’il doit jouer »

Magnifiant le travail abattu par le Mouvement patronal, le ministre a salué « Ces opérateurs économiques qui ont foi en leur pays et qui acceptent de participer à son développement. Si le Meds a vécu et pu s’agrandir cela veut dire qu’il est sur le bon chemin. »

Il a ajouté qu’il m’importe est d’atteindre les objectifs qui sont fixés et se dit prête à aller chercher les ressources humaines ou qu’elles se trouvent pour réussir cette mission.

« Au niveau du Meds, vous avez fait vos preuves c’est pourquoi je vous considère comme des acteurs dans ce processus pour remplir la lettre de mission que le président m’a confiée. Vous êtes dans un secteur très dynamique, c’est pourquoi le président de la république en créant le Ministère de l’Artisanat, du Tourisme et des Relations avec le secteur privé et le secteur informel a fait une bonne articulation. Il a su que ces quatre démembrements constituent le poumon de notre Economie nationale. »

Il a ensuite appelé à la compréhension de la vision du Chef de l’Etat, « si nous menons de larges concertations, si nous vous écoutons nous sommes sûrs de bien traduire sa pensée et ses intentions vis-à-vis de ces secteurs et c’est ce que nous avons l’intention de faire ».
Cette rencontre, prise de contact est selon lui le moment de venir écouter le Secteur Privé pour booster les différents secteurs sans lesquels l’émergence ne sera jamais atteinte.

« C’est pourquoi le Chef de l’Etat est chaque jour en train de mettre en place des mécanismes, des stratégies de nous indiquer la voie pour compter sur le Secteur privé, sur l’initiative nationale pour développer ce pays. Vous l’avez compris vous êtes organisés, vous êtes en train de poser des jalons aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du Sénégal. C’est vous dire que nous devons travailler dans une complicité totale, nous mettre toutes nos intelligences pour atteindre ces objectifs. »

Revenons largement sur le Secteur Touristique, le Ministre Thierno Lo a appelé le Meds à participer à l’innovation du Secteur

« Nous devons aller vers l’éco-tourisme, le tourisme durable c’est là que nous avons des potentialités inexplorés. La crise financière est la chose la mieux partagée, et nous connaitrons d’autres crises, mais quelles que soient leur ampleur, C’est nous et personne d’autre qui devons nous tirer la tête hors de l’eau. Nous avons toutes les ressources humaines pour être au devant des Nations. Nous allons dans les jours qui viennent travailler dans une concertation plus large. »

Mme Fatou Danielle Diagne a aussi abondé dans le même sens que son prédecesseur et exprimé sa gratitude à l’endroit du Meds :

« Nommée Ministre de la Compétitivité et de la Bonne gouvernance mes premiers pas mes premières sorties ont été avec le Meds. On est dans un environnement où il faut bouger, quand on parle de compétitivité, on parle d’agressivité, il faut se battre pour survivre car nous sommes dans un monde concurrentiel ou les médiocres n’ont plus de place. »

Tout projet pour réussir, doit être porté par toute une équipe. Nous avons besoin d’équipe multidimensionnelle, pluridisciplinaire et de toutes les compétences a-t-elle ajouté en guise de conclusion


Source: Rewmi


Awa Diakhate







Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise






Partageons sur FacebooK
Petites annonces