Sommaire
Art et Culture
30/07/2010 - 18:26

Twilight 4 : La scénariste s'inspire des scènes préférées

Melissa Rosenberg a avoué que la rédaction du scénario des deux derniers volets de Twilight était parfois laborieuse, en grande partie à cause de la multitude de nouveaux personnages.



Twilight 4 : La scénariste s'inspire des scènes préférées
Twilight 4 : La scénariste s'inspire des scènes préférées des fans pour adapter Révélation
Melissa Rosenberg a avoué que la rédaction du scénario des deux derniers volets de Twilight était parfois laborieuse, en grande partie à cause de la multitude de nouveaux personnages. Elle remercie les fans des romans de leurs conseils sur Facebook, sans quoi elle aurait eu du mal à faire le tri... Il y a quelques mois, les révélations de Melissa Rosenberg, la scénariste des Twilight pour le cinéma avait fait des déclarations qui avaient affolé les fans des romans de Stephenie Meyer . En avouant qu' elle allait atténuer l'aspect cru de certaines scènes clés du dernier opus (en particulier celle de l'accouchement de Bella/ Kristen Stewart ), elle avait subi les foudres des lecteurs. Plus tard, elle était revenue sur ses propos en expliquant que tout n'était qu'un grand malentendu , mais le mal était fait, et les fans de la saga vampirique se montrent désormais sur leurs gardes. On ne sait si c'est par envie de redorer son image auprès des lecteurs, mais la jeune femme a fait de nouvelles déclarations à MTV, qui étaient plus qu'élogieuses envers eux. Commençant par expliquer que la rédaction de Révélation était parfois ardue, elle a fini par avouer que sans les fans des livres de Meyer, qui postent des messages sur sa page Facebook, elle aurait été bien incapable de faire le tri parmi les scènes clés du dernier roman de la saga. Voici des extraits de l'interview en question : "C'est un vrai challenge d'introduire dans l'histoire les nouveaux personnages, car il y en a déjà plein déjà intégrés. La famille Cullen est étendue, celle des loups-garous aussi (...) trouver une pièce dans laquelle ils rentrent tous est un casse tête ! Pour moi, il s'agit de mettre en avant ceux qui sont importants, en s'assurant qu'ils soient bien présents à l'écran. Tout en n'oubliant pas les autres."(premiere)

J'y vais ? J'y vais pas ? "Phénomènes paranormaux"
Ce thriller fait pour nous glacer les os au beau milieu des chaleurs d'été réussit-il sa mission ?Entre images d'archives et de fiction, "Phénomènes Paranormaux " revient sur une histoire de disparitions qui serait orchestrée par des forces non-humaines. Les extra-terrestres sont-ils des êtres crédibles au côté de Milla Jovovich ?De quoi ça parle ?En Alaska, pendant les années 2000, une psychologue filme ses patients, sous hypnose. Chacun d'eux dit avoir vu une chouette avant de s'endormir, avoir subi l'horreur à cause d'êtres non identifiés et avoir tout oublié au réveil. La thérapeute mène une enquête et découvre que les disparitions étranges ne datent pas d'hier dans la région.On aime...Le cadre. L'action se déroule à Nome, une petite ville d'Alaska. Froide, difficile d'accès et isolée, la ville devient un décor favorable à la frayeur.Milla Jovovich. Elle se donne à fond dans son rôle de psychologue traumatisée. On la croit facilement, voire plus que la vraie Abigail Tyler des vidéos d'archives. Aurait-elle vu, elle aussi, ces forces venues d'ailleurs ?On aime moins...Le manque de tension du film. L'impact de la partie fictive sur l'angoisse du spectateur est sans cesse diminué par les vidéos d'archives, forcément moins impressionnantes.Le manque d'intrigue. Les consultations dans le cabinet de la thérapeute se suivent et... se ressemblent. On sait dès le départ à quoi s'attendre et on est assez peu surpris à chaque nouveau patient.Le manque d'enquête. Le réalisateur semble s'être arrêté au niveau de la création d'images d'ambiance, qu'il juxtapose aux images d'archives. On s'attendait à davantage de révélations, de recherches scientifiques ou de témoignages. Rien ne vient contredire la thèse de départ, ce qui n'est pas pour la rendre plus vraisemblable.VerdictEn passant plus d'une heure et demie à regarder ce film, on se rend compte que ce qui nous donne le plus de frissons, c'est la clim'. Pro des rôles de femmes sidérés, Milla Jovovich tente de faire monter la tension, mais l'alternance entre images d'archives et images de fiction enlève de la crédibilité au film.(elle)

Source: Yahoo Actualités

Victor Nouioua










Flashback :
< >

Dimanche 31 Décembre 2017 - 15:00 Voyance cartomancie medium Colombes, Ile de France

Mardi 25 Juillet 2017 - 23:13 Voyant marabout Saint-Etienne 69

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb



Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn