Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
18/04/2009 - 14:44

Un otage suisse de la Croix-Rouge libéré aux Philippines

Les forces de sécurité philippines ont récupéré ce samedi un otage suisse de la Croix Rouge, qui était depuis trois mois entre les mains des militants islamistes d'Abou Sayyaf, groupe considéré comme proche d'Al-Qaïda, sur l'île de Jolo, dans le sud de l'archipel.



 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Le groupe détient toujours un otage italien, dont l'état de santé suscite l'inquiétude.

Andréas Notter, 38 ans, avait été enlevé le 15 janvier avec deux collègues au cours d'une mission humanitaire dans une prison de Jolo. Mais ses ravisseurs ne l'ont pas volontairement libéré, contrairement à ce qu'avait indiqué l'armée dans un premier temps.

Un porte-parole des autorités philippines, Cerge Remonde, a précisé qu'Andréas Notter avait été secouru par la police et avec l'aide de civils dans le village d'Indanan samedi matin.

Selon le secrétaire à l'Intérieur Ronaldo Puno, les ravisseurs ont en fait été encerclés, finissant par abandonner leur otage: Il y a deux nuits, l'étau de l'armée s'était resserré sur eux, provoquant leur fuite avec l'otage. Samedi, ils sont tombés sur un barrage de police et se sont enfuis, abandonnant Andréas Notter derrière eux.

L'employé suisse a été immédiatement conduit à la résidence du gouverneur de la province de Sulu, Sakur Tan, qui pilotait le comité de crise pour les otages.

Après sa libération, il reste un dernier otage aux mains d'Abou Sayyaf, l'Italien Eugenio Vagni. La bénévole philippine Mary Jean Lacada avait elle été relâchée le 2 avril dernier.

"Tout est arrivé très vite. Je suis encore un peu perturbé", a déclaré l'ex-otage à la presse, qu'il a brièvement rencontrée à la résidence du gouverneur. Se disant "très heureux d'être vivant et en bonne santé", il a remercié les autorités et fait part de son inquiétude pour son compagnon de captivité.

Selon le sénateur Richard Gordon, patron de la Croix-rouge philippine, l'otage libéré a expliqué qu'Eugenio Vagni, âgé de 62 ans, "souffre beaucoup" d'une hernie et a besoin d'une intervention chirurgicale urgence. Il souffre aussi d'hypertension.

Notter a ensuite été transféré par hélicoptère jusqu'au port de Zamboanga, les responsables se refusant à en dire plus sur la suite de son voyage.

Selon le Comité International de la Croix-Rouge, la seule exigence des preneurs d'otages était que l'armée retire ses troupes de l'île de Jolo.

Les ravisseurs avaient menacé le mois dernier de décapiter un otage, ce qui avait conduit à un repli partiel du cordon de sécurité militaire autour de leur bastion dans la jungle.

Abou Sayyaf, qui compterait environ 400 hommes, est auteur de nombreux enlèvements, attentats et décapitations.



Source: Yahoo News

Awa Diakhate



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo