Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Sénégal d'Aujourd'hui
09/07/2009 - 16:40

Un retraité engrosse sa fille adoptive

Alioune, un vieux retraité, a engrossé sa fille adoptive après avoir vainement cherché à abuser de la petite sœur de cette dernière. Arrêté, il a été déféré au parquet pour inceste, attentat à la pudeur commis avec violence.



Les faits se sont produits à Bène Baraque. Marié à cinq épouses Alioune Ndiaye, 63 ans, a un appétit sexuel démoniaque. C’est ce qui justifie sa première tentative d’abuser de sa fille adoptive, Fatou Diouf. Il n’y parviendra pas, car cette dernière déclina bruyamment les avances de son père adoptif avant de rester équidistante de lui.

Nous sommes en 2004. Alioune Ndiaye prend en location des chambres dans une maison sise à Guédiawaye. Des années plus tard, il réussit à acheter une maison à Yeumbeul et y déménage avec sa femme Awa Diop, cinq des six enfants qu’il a eus avec elle. Toutefois, ce n’est que deux chambres qu’il occupa avec sa famille dans sa nouvelle maison. Le reste est mis en location.

Navrée par les avances de son père adoptif, Fatou Diouf préfère ne pas rejoindre maison. Dans la nouvelle maison, l’une des deux chambres est occupée par Awa Diop et ses filles, l’autre par Alioune Ndiaye qui dort parfois avec ses deux garçons.

Selon les déclarations de la victime qui dormait toutes les nuits dans un matelas étalé à même le sol dans la chambre de sa mère, son père adoptif l’y a rejointe un jour à l’aube alors qu’elle dormait profondément. « Avec un couteau, il a menacé de me tuer si toutefois je bronchais », a-t-elle avoué.

« Après quoi, il a enlevé mon slip avant de coucher avec moi », a encore affirmé la fille. Tout cela s’est déroulé à l’insu de Awa Diop, complètement dans les bras de Morphée. La petite précise qu’à quatre reprises son père adoptif a couché avec elle. Et ce n’est qu’à la dernière reprise que sa mère, Awa Diop, a pu apercevoir avec étonnement son mari sortir de la chambre où il n’a pas pourtant passé la nuit.

Il venait de satisfaire ses désirs sexuels sur la petite Marie Diouf, dans la même chambre. C’était vers l’aube, au moment où le muezzin appelait les fidèles à la prière. Dans sa précipitation, Alioune Ndiaye, parce que s’étant rendu compte que sa femme s’est tirée de son sommeil, oublie son pantalon sur le matelas.

Brusquement réveillée, Awa Diop entendit sa fille en sanglots. Elle l’interroge et Marie Diouf lui raconte tout. Awa Diop ramasse le pantalon de son mari et le rejoint dans sa chambre. A ces instants précis, Alioune Ndiaye, à qui son épouse s’est mise à demander des comptes, menace de révéler aux parents de cette dernière qu’il n’est point le père légitime de leur premier enfant.

Une menace aux allures de chantage. « Je me suis abstenue d’avoir la moindre réaction », a souligné Awa Diop. Quelques mois tard, Awa Diop remarque un changement sur la physionomie de sa fille. Le médecin auprès de qui elle la conduira aux fins d’examen révèle que la petite Marie Diouf est en grossesse de cinq mois. « C’est mon père adoptif qui en est l’auteur », réplique la petite.

Malgré la gravité de la situation, Awa Diop se garde d’ester en justice contre son mari. C’est alors que sa fille Fatou Diouf, sœur de Marie Diouf, première à être la cible manquée du maniaque sexuel qui, une fois au courant de cette affaire, prend la décision de s’en charger. Elle dépose une plainte contre lui au poste de police de Yeumbeul.

Alioune Ndiaye est cueilli par des policiers. Interrogé sur le mobile de ses comportements incestueux, il répond que ce n’est qu’une seule fois qu’il a eu des rapports sexuels avec sa fille adoptive et c’était parce qu’il l’avait confondue avec son épouse qui est la mère de Marie Diouf.

Alioune Diouf est finalement déféré au parquet pour inceste, attentat à la pudeur commis avec violence.


Source: Le Soleil


Les revues de presse







Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise






Partageons sur FacebooK
Petites annonces