Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
L'Economie en temps réel et en continu
17/08/2009 - 15:37

Un témoignage accablant pour UBS aux Etats-Unis

Evasion fiscale, mode d'emploi. En plaidant coupable de fraude fiscale outre-Atlantique, John McCarthy, l'un des clients américains d'UBS, a décrit le montage financier mis en place pour cette fraude, tout en accablant la banque suisse.



Le contenu de son témoignage a été divulgué dimanche, sur le site internet de la cour de district centrale de Californie à Los Angeles devant laquelle il s'est expliqué

Dans ses aveux, John McCarthy raconte ainsi qu'il a d'abord entrepris d'ouvrir un compte chez UBS, en Suisse, au nom d'une société basée à Hong Kong. Au cours de ces démarches, il a reçu «l'aide d'un avocat suisse qui (lui) avait été conseillé par des représentants d'UBS», et qui a été chargé d'établir les clauses du contrat pour l'ouverture de ce compte, dont John Mc Carthy était le seul bénéficiaire. Après la création du compte, Mc Carthy y a versé plus d'un million de dollars, fruit de ses activités outre-Atlantique. Il assure que «UBS savait» d'où provenaient ces fonds.

La banque UBS n'a eu de cesse de conseiller John McCarthy entre 2003 et janvier 2008, au sujet de ce compte en particulier, mais aussi de plusieurs autres que le titulaire détenait chez elle, et qu'il approvisionnait via un compte détenu celui-là aux Iles Caïman, pays qui est sorti de la liste grise des paradis fiscaux, publiée par l'OCDE, depuis jeudi dernier.

Accablant un peu plus UBS, John McCarthy précise que des représentants de la banque suisse lui auraient confié «que nombre de leurs clients américains ne déclarent pas leurs revenus et les font simplement disparaître». La justice américaine soupçonne même les responsables d'UBS d'avoir pleinement encouragé la fraude fiscale, déconseillant à leur client de rapatrier ses fonds placés en Suisse.

La menace du procès pourrait ressurgir

En juin 2008, peu après l'ouverture de l'enquête, Bradley Birkenfeld, un ex-employé d'UBS, avait reconnu avoir participé à l'organisation d'une vaste évasion fiscale auprès de grandes fo... lire la suite de l'article sur lefigaro.fr


Source: Le Figaro via Yahoo News


Awa Diakhate






Awa Diakhate

Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise





Partageons sur FacebooK

Petites annonces