Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pour y être
Nouvelles de la Faim et de la Mort!
22/01/2020 - 11:31

Une enquête mondiale démontre la défiance envers le capitalisme

56% des sondé(e)s issues de 28 pays estiment que le capitalisme "apporte plus de mal que de bien": une nouvelle enquête qui met à mal les théories du capitalisme et ses soit-disant capacités à apporter bonheur et prospérité. La mondialisation, l’immigration, l’automatisation, la précarité, la récession économique font craindre à la grande majorité des salariés de perdre leur emploi.



Le capitalisme n’est plus le rêve des habitant.e.s de la planète Terre. Voilà la principale conclusion du baromètre Edelman 2020 sur la confiance publié comme chaque année après une large enquête d’opinion réalisée aux mois d’octobre et novembre 2019 dans 28 pays du monde et auprès de 34.000 salarié.e.s.

Premier enseignement, 56% des personnes interrogées estiment que le capitalisme “apporte plus de mal que de bien”. Un chiffre qui s’élève à 59% des sondés parmi la tranche des travailleurs de 35 à 54 ans et qui atteint tout de même 57% des sondés parmi les plus hauts revenus.

“Nous publions ce baromètre depuis vingt ans, les salariés avaient toujours une confiance de plus en plus importante dans la croissance. Cette fois, ce sont les inégalités de revenus qui préoccupent les pays développés”, a déclaré Richard Edelman, le PDG d’Edelman dans une interview à abc.net, la chaîne de télévision publique australienne.

83% des salariés ont peur de perdre leur emploi

La peur de perdre son emploi atteint un très haut niveau cette année avec 83% des employés du monde qui le craignent. Les principales raisons invoquées sont la crainte d’une récession, les emplois précaires, le manque de compétence, la peur de la concurrence mondiale, l’immigration et l’automatisation.

Autre chiffre préoccupant, le manque de confiance dans les perspectives économiques. 47% des employés mondiaux estiment qu’eux et leurs familles vivront mieux dans 5 ans. Un chiffre qui est bien plus bas dans les pays développés que dans les pays en développement. Seuls 19% des salariés en France pensent la même chose, contre 90% au Kenya.

Huffington Post

Lien vers l'enquête Edelman Trust Barometer 2020

Nicolas Maury










Europe | Amériques | Afrique et Moyen-Orient | Asie & Extrême Orient | Océanie | USA UK and Malta News | La actualidad en español | Deutsche Nachrichten | Nouvelles de la Faim et de la Mort!






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb



Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn