Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
Régions
17/08/2009 - 15:29

Vincent Peillon se prend pour François Mitterrand

Dans une interview, Vincent Peillon, député européen PS, affirme que la victoire électorale contre la droite ne passera que par un rassemblement tel que l'a réussi en son temps François Mitterrand : "Aujourd’hui, nous devons construire avec tous les républicains de progrès une nouvelle alliance majoritaire qui va des communistes au MoDem.".



Peu connu des Français, ce lieutenant de Ségolène Royal recherche une crédibilité politique. En se positionnant tel un François Mitterrand, il tente de montrer une nouvelle voie pour le PS : le parti unique de gauche regroupant tous les courants.

Mais n'est pas Mitterrand qui veut. Le souci qu'a Vincent Peillon est son manque totale de légitimité. Quand Mitterrand a réussi l'union de gauche, il avait déjà quelques coups d'éclats (permanents...) à son actif et notamment deux présidentielles perdues.

La leçon qu'essaye de donner Ségolène Royal au travers des déclarations de son lieutenant Vincent Peillon est double : non seulement, elle continue de garder, même pendant les vacances, un poids médiatique, mais aussi d'incarner une stratégie d'union des gauches, et au delà, pour tenter de battre la droite en 2012.

Deux problèmes se dressent toujours face à elle : une défaite électorale évidente aux Régionales de 2010 (oui, la droite peut difficilement faire pire...) et une impossibilité structurelle, dogmatique et conjoncturelle à la gauche de s'unir derrière une personne qui ne semble plus être très crédible...

A suivre...



Source: Le Post via Yahoo News


Awa Diakhate






Awa Diakhate

Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise






Partageons sur FacebooK