Sommaire
France
24/01/2009 - 13:13

Violente tempête dans le sud-ouest de la France

Routes coupées par des arbres renversés, des lignes à haute tensions endommagées, transports très perturbés: une violente tempête hivernale balayait ce samedi matin le sud-ouest de la France, touchant particulièrement l'Aquitaine et les Landes.



Plus d'un million de foyers étaient privés d'électricité dans la matinée et des dégâts nombreux signalés, mais pour l'heure pas de blessés graves.

Des rafales de 175km/h ont été enregistrées sur la dune du Pyla (Gironde) près d'Arcachon, 159km/h à Biscarrosse (Landes) ou encore 161km/h à Mérignac (Gironde), selon Météo France. Les vents ne devaient baisser d'intensité que durant l'après-midi, en restant forts.

Météo France a placé jusqu'à dimanche matin neuf départements -Pyrénées-Orientales, Aude, Lot-et-Garonne, Haute-Garonne, Landes, Hautes-Pyrénées, Gers, Pyrénées-Atlantiques, Gironde- en vigilance rouge, le plus haut niveau d'alerte, et 16 autres, ainsi que la principauté d'Andorre en vigilance orange.

La tempête doit traverser le sud du pays au cours de la journée, engendrant de violentes rafales de vent. Selon Météo France, cette tempête pourrait concerner au total "une zone plus limitée qu'en décembre 1999, mais risque d'être d'intensité comparable".

Les préfectures de la Gironde et celle des Landes, où le plan ORSEC a été déclenché, ont fait état de dégâts, mais pas de victimes dans l'immédiat, à l'exception de deux blessés légers en Gironde.

En Gironde, à Villandraut, les 19 pensionnaires d'une maison de retraite dont le toit s'est envolé ont dû être évacués, selon la préfecture. Une toiture envolée a aussi entraîné l'évacuation de 25 personnes d'une résidence HLM de Saint-Jean-de-Luz, selon la préfecture des Pyrénées-Atlantiques. Dans les Landes, les 30 à 40 occupants d'un camping étaient en cours d'évacuation samedi matin à Tarnos (Landes), selon la préfecture.

D'après un bilan provisoire d'EDF et des préfectures, plus d'un million de foyers au total étaient privés d'électricité samedi matin dans le Sud-Ouest. Ils étaient notamment 210.000 dans les Landes (plus de 90% des abonnés du département), 190.000 en Gironde, 180.000 dans les Pyrénées-Atlantiques, et 60.000 en Lot-et-Garonne, 45.000 en Dordogne. Des coupures ont été également recensées dans les Hautes-Pyrénées, l'Ariège et le Tarn. EDF conseille impérativement de ne toucher en aucun cas les câbles électriques, même pour dégager des branches d'arbres.

Face à la force des vents, EDF a dû déclencher samedi matin son plan d'urgence interne (PUI), qui permet de prendre les dispositions pour faire à une éventuelle inondation, selon l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN).

De nombreux arbres ont été renversés par le vent, notamment sur le réseau routier, y compris dans l'agglomération bordelaise, et sur la RN10 notamment dans le secteur de Lesperron (Landes). La préfecture de la Gironde a fermé le pont d'Aquitaine à la circulation pour la matinée, et interdit la circulation des poids lourds.

Le trafic ferroviaire était interrompu dans les Régions Aquitaine, Midi-Pyrénées ainsi que dans les départements de l'Aude et des Pyrénées-Orientales, a annoncé la SNCF.

Cinq trains transportant au total environ 500 passagers étaient bloqués dans plusieurs gares des Landes et des Pyrénées-Atlantiques. Au nord, les trains en provenance de Paris étaient retenus en gare d'Angoulême (Charente). Un millier d'agents de la SNCF sont mobilisés pour tenter de dégager l'ensemble du réseau.

Tous les vols sont suspendus jusqu'à nouvel ordre à l'aéroport de Bordeaux-Mérignac ainsi qu'à Toulouse-Blagnac en Haute-Garonne. Dans l'agglomération bordelaise, aucun bus ni tramway ne circule. Des arbres tombés sur les boulevards et les cours empêchent la circulation des bus.

Sur les routes, les préfectures des Landes, de Gironde et des Pyrénées-Atlantiques ont interdit la circulation des poids lourds de plus de 7,5t, et des transports de marchandises dangereuses de plus de 3,5 t et les transports collectifs, y compris sur l'axe A63 et RN10 Bordeaux-Biriatou dans les deux sens.

De nombreuses routes sont coupées par des arbres tombés, notamment dans les Landes. Des inondations entraînent également la coupure de certaines routes, comme la RD113 à Tonneins (Lot-et-Garonne), sur l'axe Toulouse-Bordeaux, où la Garonne a débordé.

Selon Météo France, cette "violente tempête hivernale d'une ampleur peu commune sur le sud du pays" s'accompagne de "précipitations importantes, de l'ordre de 20 à 40 litres par mètre carré, qui se produiront sur des sols déjà saturés, notamment sur le sud de l'Aquitaine et Midi-Pyrénées". Cela provoque des risques de crues, notamment pour le Gers ou la Baïse qui ont été placés en alerte orange.

Météo France précise que "dans le golfe de Gascogne près des côtes, cet épisode tempétueux s'accompagne de creux atteignant 6 à 8 mètres, voire 9 mètres sur la côte Basque", engendrant de très fortes vagues déferlant sur le littoral, particulièrement sur les côtes Landes et Basque.


Source: Yahoo News

Awa Diakhate









Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn