Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 

Asie & Extrême Orient
30/05/2009 - 17:28

Violentes manifestations au Cachemire indien

Des manifestations violentes ont éclaté ce samedi au Cachemire indien après la découverte des corps de deux jeunes femmes violées et tuées par des soldats indiens, selon la population locale.



Les autorités indiennes ont démenti ces accusations, affirmant que les victimes semblent s'être noyées dans un ruisseau.

La découverte des deux corps a provoqué la colère de la population au Cachemire, où le sentiment anti-indien est très fort, et plusieurs milliers de personnes sont descendues dans les rues de la ville de Shopian, située à 60km au sud de Srinagar, la principale ville de la région, selon la police.

Scandant "Donnez-nous les tueurs" et "Nous voulons la liberté", les manifestants ont lancé des pierres sur les forces de sécurité et saccagé des bâtiments gouvernementaux.

La police a fait usage de gaz lacrymogènes et de matraques pour disperser les manifestants, et au moins 25 personnes ont été blessées, selon un policier local tenu à l'anonymat.

Les dirigeants séparatistes musulmans du Cachemire et les ONG ont à plusieurs reprises accusé l'armée indienne d'utiliser les violences sexuelles pour intimider la population de cette région revendiquée par l'Inde et le Pakistan, où les habitants sont majoritairement favorables à une scission avec l'Inde.

Selon le policier Javaid Masood, les corps d'une femme de 18 ans et de sa tante de 23 ans ont été découverts par les autorités samedi matin dans un ruisseau. Les deux femmes étaient portées disparues depuis vendredi.

"Des examens post-mortem ont été réalisés, et l'enquête préliminaire ne montre aucun signe d'agression physique sur les corps", a-t-il déclaré, ajoutant qu'une enquête avait été ouverte.

Mais la population locale rejette en masse ces conclusions. "Il n'y a aucune chance de noyade accidentelle dans ce ruisseau très peu profond que même les enfants traversent", a affirmé Mushtaq Ahmed, habitant de la région.


Source: Associated Presse via Yahoo News


Awa Diakhate






Awa Diakhate

Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise





Partageons sur FacebooK