Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
02/01/2009 - 14:37

Voitures brûlées: Sarkozy tape du poing sur la table

Paris- Face à la forte hausse du nombre de véhicules incendiés durant la nuit de la Saint-Sylvestre, Nicolas Sarkozy a vivement dénoncé ces dégradations, avançant l'idée que les incendiaires ne pourraient pas passer le permis de conduire tant qu'ils n'auraient pas indemnisé totalement leurs victimes.



 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Le bilan de la nuit du Nouvel An 2009 s'est soldé par l'interpellation de 288 personnes (contre 259 l'an passé), dont 219 ont été placées en garde à vue (contre 166), tandis que 1.147 voitures ont été brûlées sur le territoire, contre 878 lors du Nouvel An 2008, selon les chiffres diffusés en fin de journée par le ministère de l'Intérieur.

Cette hausse lors de la Saint-Sylvestre est "en totale contradiction avec le bilan annuel qui, lui, est lui en recul de près de 15%", note Michèle Alliot-Marie dans un communiqué en notant que sur les 11 premiers mois de l'année 2008, 36.700 véhicules ont été incendiés, soit 6.000 de moins que sur la même période en 2007.

Lors d'un discours jeudi après-midi à l'Elysée devant des personnels ayant assuré des permanences de service public la nuit de la Saint-Sylvestre, M. Sarkozy a suggéré que les jeunes incendiaires de voitures n'aient pas le droit de passer le permis de conduire tant qu'ils n'auront pas indemnisé totalement leurs victimes. "Il y a toujours des gens insensés qui trouvent un malin plaisir à mettre le feu aux voitures des autres" et "à enfoncer un peu plus les plus fragiles dans la difficulté", s'est indigné le chef de l'Etat.

Selon le détail par département fourni par le ministère de l'Intérieur, sur les 1.147 véhicules incendiés durant la nuit du réveillon, 422 l'ont été en Ile-de-France (dont notamment 12 à Paris, 130 en Seine-Saint-Denis et 80 en Val-de-Marne), 146 en Alsace, 65 dans le Nord, 47 dans le Rhône, 40 en Haute-Garonne, 34 en Loire-Atlantique et 16 dans les Bouches-du-Rhône.

En France, près de 35.000 policiers et gendarmes et aux 50.000 pompiers ont été mobilisés, rappelle Mme Alliot-Marie, qui estime que la nuit s'est déroulée "globalement dans le calme et sans incident notable". "Les très rares affrontements qui se sont produits ont été brefs et sporadiques", ajoute-t-elle après avoir félicité les fonctionnaires.

Dans les villes et banlieues de Paris, Lyon, Marseille et Strasbourg, 7.000 hommes étaient déployés en plus du dispositif mis en place pour Noël. A Paris, quelque 550.000 personnes ont fêté l'arrivée de 2009 sur les Champs-Elysées, contre environ 400.000 l'an dernier.


Source: Yahoo News

Awa Diakhate



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo