Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Sénégal d'Aujourd'hui
26/10/2009 - 15:48

Wade à Thiès pour l'inauguration d'une usine de montage de voitures

Le président de la République effectuera une visite dans la Commune de Thiès pour l’inauguration d’une usine de montage de voitures. Toutes les dispositions ont été prises. Les travaux seraient dirigés par le Cetud. Il est évident que le Président de la République en fera un événement politique;car Thiès,c'est la ville de Idrissa Seck. Et s’il en profitait pour annoncer officiellement le retour de ce dernier?.En tout cas, une mobilisation des proches du Maire est attendue.



Le président de la Commission des Lois de l’Assemblée nationale, Me Abdoulaye Babou ne maîtrise pas seulement les lois et règlements législatifs. L’avocat maîtrise aussi parfaitement, les « codes et procédures » pour satisfaire Tata Déguéne Chimére. Il fallait l’entendre hier sur les ondes de la Télévision Walf. Franchement, Maître faisait du «garouwalé ». Il dérangera sans doute une personne du côté de l’Assemblée nationale. Maître a laissé entendre qu’il fat «TOUT» avec son épouse Déguéne Chimère «On fait tout ensemble. Elle est tout pour moi. Nous allons vers une fusion organique. « Je suis un homme comblé. Ma femme me suffit» telle est la teneur du «discours de politique générale» de Me Abdoulaye Babou. L’avocat risque cependant d’être poursuivi au niveau du Bsda pour plagiat.

DC

Le tout nouveau Ministre de l’Assainissement, le revenant Adama Sall est en train d’installer son cabinet. En début de semaine, on nous a signalé la nomination de Lamine Dieng comme directeur de Cabinet de ce Ministère. Pour ceux qui l’ignoreraient, Lamine Dieng est l’ancien Directeur de l’Onas. Il devient ainsi, le patron de Babacar Ndaw qui l’a remplacé à la tête de l'actuelle direction de l’Onas. Cette nomination risque t’elle de créer des conflits entre Babacar Ndaw et Lamine Dieng ? Voire… Mais bon, seul Adama Sall sait ce qu’il fait en procédant de cette manière.


Leeral…

Dans son dernier communiqué, le mouvement «Leeral askanwi » décrie l’attitude de certains leaders de l’Opposition. «Au lieu de se laisser divertir par la candidature de Wade ou par la candidature unique de l’opposition, le peuple sénégalais attend d’eux, un appel patriotique pour agréger un vote populaire massif et réitérer le coup des élections locales » dit le mouvement. Selon lui, «même si l’unité de candidature n’est pas réussie, il reste inconcevable, inconséquent et absurde, de se quereller en intestine, quand on a le même objectif qui est de bouter voire d’abréger le régime de Wade outrancièrement maléfique».

… Askanwi

Concernant le dossier Bara Tall, Leeral Askanwi appelle plutôt «à la vigilance des maires de l’opposition devant l’engagement du régime libéral de vouloir phagocyter, asphyxier, et fragiliser les collectivités locales remportées par l’opposition dans la perspective des élections présidentielles de 2012 et de la reconquête de la région de Dakar ». «En effet, les sorties malheureuses de Ndiawar Touré, traumatisé par sa défaite, en sont une parfaite illustration. Mais il ferait mieux d’éclairer les populations rufisquoises sur sa gestion calamiteuse et opaque, de 49 milliards CFA mis à sa disposition durant les 7 ans qu’il a passés à la tête de la mairie » termine le mouvement.

Ld

Les Jeunes Jalarbistes se sont prononcés lors de leur dernière réunion, sur la suppression du premier tour. «Sur la suppression annoncée du second tour de la présidentielle, le Mdj se dit prêt à s’y opposer fermement avec les moyens légaux et illégaux dont il disposera pour la sauvegarde de nos acquis démocratiques » disent les Jeunes de Bathily. Ils rappellent également « ces fossoyeurs de la République que sont Abdoulaye Wade et sa clique ; que la fiabilité d’un système électoral dépend plus de la confiance que les acteurs du jeu démocratique ont envers celui-ci que des bienfaits du système lui-même ».

Ld (bis)

Ces jeunes estiment «qu’un système électoral fiable doit être consensuel et que ses modifications doivent répondre à des besoins démocratiques et salutaires et non reposer sur la seule volonté d’un groupe ». Sur le débat de la candidature « agité avec passion et irresponsabilité dans Benno Siggil Sénégal par des têtes qui ne répondent qu’à des questions que personne ne se pose », le Mdj appelle à plus de « retenue et de responsabilité et exhorte tout un chacun à un don de soi ; un esprit de dépassement à l’image de ces patriotes comme Abdoulaye Bathily qui ont toujours servi avec patriotisme et désintérêt pour le bien être des sénégalaises et des sénégalais». Le Mdj appelle enfin toutes les forces vives du pays à la mobilisation générale «pour arrêter les folies du régime libéral en abrégeant son mandat pour le salut du peuple sénégalais».

«Xossi »

L’ex Maire des Parcelles Assainies, le «sérère » Mbaye Ndiaye, a sorti toutes ses griffes hier contre le porte-parole du Ps «l’alpular» Mme Aïssata Tall Sall , son «esclave». Le chargé des structures de l’Apr n’a pas aimé les propos tenus par la dame sur l’Apr qui aurait importé les virus du Pds à Benno et sur la position même du Ps dans Benno. Selon l’ex Maire des Parcelles, «Benno n’appartient pas au Ps» et ne constitue qu’un front pour lutter contre le pouvoir, chaque parti conservant son identité propre. C’est dans la même lancée qu’il a aussi fustigé le comportement du maire de Kaffrine Abdoulaye Wilane, et des jeunes socialistes voulant présenter Ousmane Tanor Dieng comme le seul candidat. Mbaye Ndiaye n’a pas manqué de tirer à boulets rouges sur le président du Groupe parlementaire libéral Doudou Wade. Contrairement à Modou Diagne Fada à qui Mbaye Ndiaye a faitt une fleur parce que dit-il, le président de l’alliance «Waar wi» «est un homme courageux». La main est tendue… Seulement, Fada et Macky c’est comme Tanor et Niasse.

Candidature

L’ex Maire des Parcelles Assainies ne s’est pas arrêté là. Mbaye Ndiaye s’est dressé contre la candidature de Me Abdoulaye Wade. Selon lui, le président de la République ne peut pas constitutionnellement être candidat en 2012. Et là, il a convoqué l’article 27 qui parle de la durée du mandat. Laquelle est passée de 7 à 5 ans, Mbaye Ndiaye demande aux libéraux de bien lire et de bien interpréter la Constitution. En recommandant par ailleurs, l’article 104 de la Constitution.

Week-end

Ce week-end, le football était à l’honneur dans certaines villes du pays. A Ziguinchor s’est tenue la finale aller entre le Casa et la Linguére de Saint-Louis. Le stade Aline Sitoé Diatta était plein comme un œuf avec prés de 45.000 spectateurs. 1.500 hommes de tenue étaient de la partie.. Le Maire de Ziguinchor avait à ses côtés le Ministre des Sports, Mamadou Lamine Keïta et Me Augustin Senghor président de la Fédération de Football sans oublier l’emblématique Jules François Bocandé. Le Premier Ministre Souleymane Ndéné présidait une finale à Passy. La finale de la Coupe de Habib Sy, Directeur de Cabinet du président de la République s’est, elle, déroulée à Linguére.



Source: Rewmi


Awa Diakhate







Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise






Partageons sur FacebooK