Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Amériques
30/09/2009 - 13:43

Washington ouvert au dialogue avec Pyongyang

Le secrétaire d'Etat américain James Steinberg a déclaré que les Etats-Unis sont ouverts au dialogue avec la Corée du Nord si cela pouvait permettre une reprise des pourparlers internationaux sur le désarmement nucléaire, appelant le régime de Pyongyang à saisir cette opportunité.



Washington ouvert au dialogue avec Pyongyang
La Corée du Nord demande des négociations bilatérales avec Washington, après avoir interrompu en avril dernier les pourparlers à six (Chine, Corée du Sud, Etats-Unis, Japon, et Russie)sur le démantèlement de son arsenal nucléaire. Washington, qui exigeait dans un premier temps que Pyongyang fasse le premier pas en reprenant les discussions multipartites, envisage désormais un dialogue direct pour faire avancer les choses. Une position rappelée par James Steinberg.

"Il y a une formidable opportunité qui s'offre aujourd'hui à eux pour prendre une mesure constructive", a déclaré James Steinberg à la presse depuis Séoul après avoir rencontré des responsables sud-coréens.

Le No2 de la diplomatie américaine a indiqué que les Etats-Unis soutiennent la dernière proposition sud-coréenne qui propose des incitations économiques et politiques pour la Corée du Nord, notamment des garanties de sécurité en échange du démantèlement du programme nucléaire en une seule phase au lieu de le faire en plusieurs étapes.

Le président sud-coréen Lee Myung-bak a proposé ce "grand marchandage" la semaine dernière lors de son voyage à New York.

L'agence de presse officielle nord-coréenne KCNA a rappelé mercredi que le conflit sur le nucléaire ne concernait que les Etats-Unis et les Etats-Unis, qualifiant le proposition de Lee Myung-bak de "bêtise" et "ridicule". KCNA a rejeté cette offre, accusant Lee de chercher à "s'interposer dans la question nucléaire" entre Pyongyang et Washington.


Source: Associated Presse via Yahoo News

Awa Diakhate



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo