Sommaire
France
11/02/2010 - 21:50

Yemen: les rebelles chiites annoncent un accord de paix

Le gouvernement du Yémen et les rebelles chiites ont décidé de mettre fin à un conflit qui affectait le nord du pays depuis 2004



Les autorités de Sanaa, qui combattent parallèlement un mouvement séparatiste dans le Sud et les menées d'Al Qaïda, échangeaient des propositions ces derniers jours avec les insurgés du Nord en vue de parvenir à un accord.

"Le cessez-le-feu entrera en vigueur à minuit", a déclaré un responsable du gouvernement à Reuters.

Le chef des rebelles chiites - qui se plaignent de discrimination sociale, religieuse et économique - a ordonné à ses combattants d'appliquer la trêve prévue à minuit, dit un communiqué publié par son mouvement.

"Conformément à ce qui a été convenu, Abdel-Malik Badreddin al Houssi a donné pour instruction à tous les fronts et théâtres de combat de cesser le feu de façon à coïncider avec l'heure annoncée par le gouvernement", ajoute-t-il.

Le Yémen avait annoncé la semaine dernière qu'il avait remis aux rebelles un calendrier de mise en oeuvre des conditions de cessez-le-feu, une semaine après avoir rejeté une offre de trêve des rebelles parce qu'elle n'était pas assortie d'une promesse d'arrêt des hostilités avec l'Arabie saoudite.

Le premier exportateur mondial de pétrole a été entraîné dans le conflit en novembre, les rebelles ayant pris le contrôle d'une portion de territoire saoudien en déplorant que Ryad ait laissé l'armée yéménite les attaquer sur son territoire.

L'Arabie saoudite a proclamé le mois dernier sa victoire sur les insurgés, qui avaient proposé une trêve séparée en disant s'être retirés du territoire saoudien. Mais ils ont indiqué ensuite que les raids de l'aviation saoudienne continuaient.

Des responsables yéménites ont dit que, dans le cadre d'un accord de cessez-le-feu, Sanaa autoriserait des représentants de la rébellion à siéger au sein d'un comité de supervision de la trêve, et que les insurgés rendraient les armes qu'ils ont saisies aux forces yéménites et saoudiennes.

Le responsable a déclaré que le président Ali Abdullah Saleh avait exposé sa "position pour la fin de la guerre" à un comité chargé de superviser les conditions du cessez-le-feu.

Selon la télévision d'Etat yéménite, gouvernement et rebelles ont formé quatre autres comités plus restreints pour superviser la trêve dans quatre zones, notamment à la frontière yéméno-saoudienne.


V.N/ source web









Flashback :
< >

Dimanche 31 Décembre 2017 - 15:00 Voyance cartomancie medium Colombes, Ile de France

Mardi 25 Juillet 2017 - 23:13 Voyant marabout Saint-Etienne 69

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn