Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pour y être
Afrique et Moyen-Orient
07/03/2009 - 19:49

Zimbabwe: Tsvangirai part au Botswana pour traitement médical

HarareLe Premier ministre zimbabwéen Morgan Tsvangirai s'est envolé ce samedi vers le Botswana pour traitement médical, peu après avoir quitté la clinique où il avait été admis vendredi après son accident de voiture, a annoncé son parti.



 Le Premier ministre zimbabwéen Morgan Tsvangirai a quitté samedi l’hôpital où il a reçu des soins après avoir été blessé vendredi dans un accident de la route qui a été fatal à son épouse.

Un compatriote a vu le Premier ministre sortir de l’hôpital en compagnie de gardes du corps et de hauts responsables de son parti, le MDC (Mouvement pour le changement démocratique), longtemps parti d’opposition aujourd’hui intégré au gouvernement d’union nationale.

Son visage était un peu tuméfié, mais il semblait en bonne condition physique. Tsvangirai a été blessé à la tête et au cou, mais son état est stable, a déclaré le secrétaire général du MDC et ministre des Finances, Tendai Biti.

« M. Tsvangirai est dans un état stable, mais il souffre physiquement, et sa douleur physique n’est rien comparé à ce qu’il éprouve pour la perte de son épouse », a déclaré Biti.

Le Premier ministre a peu après embarqué à bord d’un avion à destination du Botswana, où il prévoit de se reposer avant de revenir, lundi, au Zimbabwe, a-t-on appris de source interne au MDC.

La voiture qui transportait le Premier ministre et son épouse a été percutée par un camion qui circulait en sens inverse et a quitté sa voie.

Le chauffeur du camion, qui appartenait à l’agence américaine chargée du développement, a été placé en garde à vue.

Tendai Biti a indiqué que les autorités enquêtaient sur les circonstances du drame, mais que le MDC mènerait sa propre enquête. Si Tsvangirai avait bénéficié de meilleures conditions de sécurité, l’accident aurait pu être évité, a-t-il dénoncé.

« S’il y avait eu une escorte de police, ce qui s’est passé n’aurait pas eu lieu. Les autorités auraient pu éviter cette négligence. »

Le président zimbabwéen Robert Mugabe, qui a rendu visite à son rival à l’hôpital, a déclaré samedi que l’accident et le décès de l’épouse de Tsvangirai portaient un coup tragique au pays alors qu’il célébrait la formation d’un gouvernement d’union nationale.

« Nous fêtions cet événement majeur quand la tragédie a frappé. C’est vraiment très triste », a-t-il dit.

Plusieurs dirigeants mondiaux ont présenté leurs condoléances à Tsvangirai, dont le président sud-africain Kgalema Motlanthe.

L’accident s’est produit à une cinquantaine de kilomètres au sud d’Harare, alors que Tsvangirai se rendait dans sa maison de campagne de Buhera.



Source: Yahoo News

Awa Diakhate










Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise

Europe | Amériques | Afrique et Moyen-Orient | Asie & Extrême Orient | Océanie | USA UK and Malta News | La actualidad en español | Deutsche Nachrichten | Nouvelles de la Faim et de la Mort!






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb



Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn