Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pour y être

Faits Divers - Société
04/03/2010 - 19:38

les événements de la vie font grossir

Certains événements de la vie sont associés à un risque de prise de poids, mais ce risque n'est jamais sûr et il est différent chez les hommes et les femmes. Il n'empêche : la part des obèses dans la population française n'a cessé de croître. Estimée à 8,2 % en 1997, elle était de 14,5 % en 2009.



Certains événements de la vie sont associés à un risque de prise de poids, mais ce risque n'est jamais sûr et il est différent chez les hommes et les femmes. Il n'empêche : la part des obèses dans la population française n'a cessé de croître. Estimée à 8,2 % en 1997, elle était de 14,5 % en 2009. En ce qui concerne le surpoids, 46,4 % de la population nationale de 15 ans et plus a déclaré l'an dernier un indice de masse corporelle supérieur à 25 kg/m2. Même si, à l'origine de ces taux, on trouve des habitudes alimentaires peu équilibrées et de la sédentarité, des spécialistes ont démontré le rôle non négligeable, voire déterminant de certains "événements biographiques". Leur étude, publiée assez récemment dans le "Bulletin épidémiologique hebdomadaire", s'appuie sur les données de la cohorte SIRS (Santé, inégalité et ruptures sociales) constituée en 2005, dont l'effectif est de 3 000 adultes francophones de l'agglomération parisienne (départements 75, 92, 93 et 94). Tous âges et sexes confondus, 36,4 % des personnes étaient en surpoids, 27,6 % en pré-obésité et 8,8 % obèses. Le surpoids était plus fréquent chez les hommes (41 % contre 32 % des femmes) et l'obésité plus fréquente chez les femmes (9,7 % contre 7,7 %). Dans les deux sexes, le poids augmente avec l'âge, avec un risque maximal chez les 65-74 ans. Chez les femmes, interviennent un faible niveau d'études et de revenus. Chez les hommes, les anciens fumeurs sont plus gros que les autres.
Côté événements biographiques féminins, le fait d'avoir vécu une séparation ou un divorce est associé à un moindre risque de surpoids. En revanche, celles qui déclarent avoir passé une enfance malheureuse et une adolescence heureuse ont un risque plus élevé d'être en surpoids que celles qui ont vécu l'opposé. Chez les hommes, la probabilité d'être en surpoids apparaît moindre chez ceux qui sont devenus veufs et ceux qui ont eu de graves problèmes de santé avant 18 ans. À l'inverse, le fait d'avoir un partenaire atteint d'une maladie grave (actuellement ou dans le passé) est significativement associé à un risque plus élevé de surpoids. Autant de notions intéressantes à connaître, mais contre lesquelles il est souvent difficile de lutter.


V.N/source web









Flashback :
< >

Dimanche 31 Décembre 2017 - 15:00 Voyance cartomancie medium Colombes, Ile de France

Mardi 25 Juillet 2017 - 23:13 Voyant marabout Saint-Etienne 69

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:





+ DE NEWS


FACEBOOK

Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb

ANNONCEURS


Voyants, medium, astrologues, guérisseurs...
L'amour, la chance, le succès, la mort, le bien-être personnel, l'harmonie familiale, le mauvais œil.
Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn