Sommaire
France
07/04/2010 - 21:02

stresser les stresseurs

C'était promis juré, les listes rouge et orange des grandes entreprises mal notées en matière de prévention du stress, qui n'étaient restées que vingt-quatre heures sur le site du ministère du travail, le 18 février, allaient réapparaître, après leur mise à jour, 'dans quelques semaines'.



Sa parole ne sera pas tenue : Xavier Darcos a été remercié après les élections régionales, le 22 mars, et Eric Woerth, son successeur au ministère, a enterré ces listes. Il l'a annoncé discrètement, jeudi 1er avril, en marge du congrès HR, consacré aux ressources humaines, en disant : 'Quant à afficher des noms sur des frontons, non !' Le nouveau ministre a ainsi acté l'abandon de la méthode américaine du name and shame ('nommer et faire honte') lancée par son prédécesseur, a révélé l'Agence emploi formation (AEF). 'Le ministre souhaite mettre en avant les bonnes pratiques et indiquera prochainement comment il entend traiter la question des risques psychosociaux', dit-on simplement Rue de Grenelle.
C'est après la vague de suicides à France Télécom que Xavier Darcos avait annoncé un 'plan d'urgence' de lutte contre le stress, le 9 octobre 2009. La mesure phare concernait les 1 500 entreprises de plus de 1 000 salariés, auxquelles il avait demandé d''ouvrir des négociations sur le stress' avant le 1er février 2010, de manière à accélérer l'application de l'accord national interprofessionnel (ANI) de prévention du stress.

Source:lemonde.fr via Yahoo

V.N/ source web









Flashback :
< >

Dimanche 31 Décembre 2017 - 15:00 Voyance cartomancie medium Colombes, Ile de France

Mardi 25 Juillet 2017 - 23:13 Voyant marabout Saint-Etienne 69

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn