Quantcast
Sommaire
EditoWeb MagaZine
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub        pub

soyez-y!

Monde: Toute l'Actu
17/09/2022 - 11:44

À lire d’urgence si vous connaissez des gens vaccinés COVID



À lire d’urgence si vous connaissez des gens vaccinés COVID
À lire d’urgence si vous connaissez des gens vaccinés COVID
 
Dr Ute Krueger, une médecin suédoise (1), est catastrophée. Car ce qu’elle découvre depuis 2021 est vraiment très inquiétant. 
 
Et même si moi aussi, cela me fait peur, je suis obligée de vous en parler.
 
Depuis plus de 25 ans, cette anatomopathologiste(2) analyse des échantillons de tissus pour identifier des tumeurs de cancers du sein.
 
Mais depuis plusieurs mois, elle constate des changements étranges :
 
Les tumeurs concernent des personnes de plus en plus jeunes, entre 30 et 50 ans ;
Elles sont plus agressives ;
Elles sont plus grosses : elle en a même vu certaines de 16 cm (rarissime avant !) ;
Elles sont aussi plus nombreuses, avec souvent plusieurs organes atteints.
Et ce n’est pas tout : les récidives chez des personnes en rémission explosent…
 
Alors, elle essaie de comprendre pourquoi ces cancers apparaissent soudainement :
 
Retard de diagnostics ?
Retard de soins3 ?
Manque de personnel dans les services ?
Pénuries de médicaments anti-cancer ?
 
Ces « turbo-cancers » sont différents de ceux qu’elle a pu étudier auparavant.
 
Alors elle retourne les hypothèses dans tous les sens…
 
Et finalement, un point commun chez les patients lui met la puce à l’oreille : ils sont tous vaccinés contre le Covid.
 
Et très vite, les faits le confirment.
 
Elle examine plusieurs personnes… et découvre le pot-aux-roses
 
En plus de sa casquette d’anatomopathologiste, le Dr Krueger est aussi médecin légiste.
 
Des familles font donc appel à elle, lorsqu’elles soupçonnent qu’un proche est mort des suites de la vaccination.
 
Dans ce cas, le Dr Kruger réalise une seconde autopsie(4) de la personne décédée, et compare son rapport à celui qui avait été rendu par ses confrères…
 
… complètement différent !
 
Un sexagénaire, par exemple, a subi une chimiothérapie. Pour le premier médecin légiste, il est décédé des suites de ce cancer.
 
Pourtant, à l’autopsie, elle constate surtout une inflammation de la moelle épinière, des vaisseaux et un syndrome de Guillain Barré(5( - un effet secondaire grave directement lié à la vaccination.
 
Cet homme avait reçu 2 doses.
 
Cas après cas, elle constate un nombre affolant de myocardites, de vascularites, d’hémorragies sur des personnes décédées… et vaccinées.
 
Pourtant, ses confrères n’avaient pas établi de lien entre le décès et la vaccination.
 
Alors, comment expliquer ce décalage ?
 
Elle y voit au moins 2 raisons :
 
Les dossiers de patients semblent mal remplis : pour certains, il n’est pas indiqué que le patient avait été vacciné, alors qu’il l’était ! ;

Les autopsies sont souvent « bâclées », car superficielles : contrairement à ses collègues, elle a cherché la fameuse protéine Spike, responsable d’une inflammation, notamment au niveau du cœur.

C'en est trop ! Elle décide alors d'alerter ses confrères.
 
Elle contacte la Food and drugs administration (FDA), le gendarme des produits de santé, aux Etats-Unis, qui ignore sa demande.
 
Elle en parle lors d’un congrès médical en Allemagne… mais elle reçoit peu de retours.
 
La mort dans l’âme, se sentant bien isolée, elle ne peut que déplorer :
 
« J'ai étudié la médecine parce que je voulais aider les gens.
 
Maintenant, j'ai l'impression de regarder
 
des gens se faire tuer et de ne rien pouvoir faire. »
 
Pourtant, elle est loin d’être la seule à avoir fait ce constat inquiétant !
 
Dès le mois de juillet, dans la revue Santé Libre, la pédiatre Nicole Delépine, spécialiste des cancers, tirait elle aussi la sonnette d’alarme en demandant :
 
ARN messager : faut-il craindre une épidémie de cancers ?
 
 
Chaque semaine, elle recevait des mails de parents affolés, comme celui-ci :
 
« Docteur Delépine, mon fils de 11 ans est atteint d’ostéosarcome. En juin, il est déclaré en rémission complète, mais en septembre, il présente des métastases pulmonaires bilatérales en lâcher de ballon… puis en janvier des métastases cérébrales et on me dit qu’il est fichu... Il a été « vacciné » en juillet. Cela a-t-il un rapport ? »
 
Cancérologue depuis plus de 40 ans, elle sait pertinemment qu’un cancer est toujours multifactoriel.
 
Mais aussi que des récidives aussi violentes et rapides, ou des apparitions de tumeurs aussi agressives, ce n’est pas normal…
 
… surtout après une vaccination.
 
Minutieusement, elle enquête aussi, recoupe les témoignages et épluche les dossiers de patients.
 
Ses 3 conclusions, publiées dans Santé Libre, font froid dans le dos :
 
Des cancers apparaissent rapidement après l’injection (deux semaines à quelques mois) et sont très évolutifs chez des personnes jusque-là indemnes de pathologies carcinologiques connues ;
Certains cancers reprennent et évoluent chez des patients en rémission complète depuis plusieurs mois ou années. Le plus souvent, ils résistent aux traitements antérieurement efficaces ;

Certains cancers évoluent très rapidement, « explosent » et deviennent « incontrôlables ».
Il a suffi de quelques recherches pour conforter son hypothèse : la vaccination pourrait affaiblir le système immunitaire.
 
Plus précisément, les vaccins anti-Covid bloqueraient une protéine déterminante dans la lutte contre les tumeurs.
 
Pour faire simple, cette protéine anti-oncogène, la P536, sert à éviter que des cellules endommagées ne se transforment en cellules cancéreuses. Soit elle les répare, soit les cellules se suicident (par apoptose).
 
Or, la fameuse protéine Spike vaccinale, pourrait se lier à cette protéine et l’empêcher de faire correctement son travail de « suppresseur de tumeurs ».
 
Ce phénomène n’est pas nouveau : la scientifique américaine Theresa Parks l’avait elle aussi déjà identifié dès août 2021, nous explique le Dr Delépine dans son article remarquable.
 
Enfin, un autre anatomopathologiste (comme la Dr Krueger, souvenez-vous), le Dr Ryan Cole, avait même témoigné devant le Sénat américain en janvier 2022 et livré les mêmes tristes conclusions7.
 
Alors,  je vous le demande :
 
Combien faut-il encore de voix, d’articles, de témoignages et de vies abîmées
 
pour inviter à la prudence et à la précaution ?
 
La réponse appartient à chacun d’entre vous.
 
Je suis désolée si je vous ai inquiété, mais je ne pouvais pas garder cela pour moi.
 
Prenez soin de vous surtout, et de vos proches.
 
 

 
 
 
Sources :

Laurence Secchi
 (Revue santé corps esprit)

1- Ancienne chef du service de pathologie à Växjö (Suède), elle exerce actuellement à l’hôpital de Kalmar. Elle est experte des cancers du sein et travaille en lien avec le département d’oncologie de l’université de Lund en Suède.

2- L'anatomopathologiste a pour rôle d'analyser les prélèvements biologiques d'un patient : cellules, tissus et organes.

3- Même le directeur de l’OMS en Europe, Dr Hans Kluge, l’avait déploré début 2022 : “La façon dont la pandémie retarde les soins aux personnes atteintes de cancer et crée des retards accumulés dans les services de santé, est une interaction mortelle.” https://unric.org/fr/la-covid-19-a-un-impact-catastrophique-sur-le-cancer/

4-Elle a raconté cela fin juillet 2022, à l’organisation Doctors For Covids Ethics: https://rumble.com/v1do1rb-covid-vaccination-and-turbo-cancer-pathological-evidence-with-english-subti.html (sous-titré en anglais)

5-https://www.who.int/fr/news-room/fact-sheets/detail/guillain-barr%C3%A9-syndrome

6- http://acces.ens-lyon.fr/acces/thematiques/evolution/logiciels/anagene/programmes-de-1ere-s-2011/variabilite-genetique-et-sante/perturbation-du-genome-et-cancerisation/genes-suppresseurs-de-tumeurs/le-gene-p53/le-gene-p53-un-proto-oncogene-ou-un-gene-suppresseur-de-tumeur

7- https://www.ronjohnson.senate.gov/2022/1/video-release-sen-ron-johnson-covid-19-a-second-opinion-panel-garners-over-800-000-views-in-24-hours




Lu 384 fois






Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram
Pinterest