Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
Rss
pour y être
France
05/07/2012 - 22:25

Agression d'un lycéen juif dans un train

Revue de presse France du 5/07/2012

Agression d'un lycéen juif dans un train - L'ASN menace Fessenheim de fermeture en cas de retard des travaux - Un lycéen juif agressé dans un train, deux hommes arrêtés - Rio-Paris : le BEA pointe les pilotes et la technique.



Agression d'un lycéen juif dans un train
L'ASN menace Fessenheim de fermeture en cas de retard des travaux
Fessenheim fermée dans un an? André-Claude Lacoste, le patron de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN), en a brandi la menace lors de son audition jeudi matin par la commission des affaires économiques de l'Assemblée nationale, rapporte Le Figaro. «Si le radier (dalle de béton) du réacteur de Fessenheim n'est pas épaissi d'ici à juillet 2013, on ferme», a-t-il déclaré. Un accident à Fessenheim aurait un coût «gigantesque». Les travaux en question, qui font partie des mesures préconisées par l'ASN après la catastrophe de Fukushima en mars 2011, doivent être effectués par EDF, qui s'y est engagé en juin. Toutefois, précise Le Figaro, EDF sait bien que l'Etat peut décider in fine de fermer la centrale. Lors de la campagne présidentielle, François Hollande avait d'ailleurs promis de fermer les deux réacteurs de la centrale alsacienne avant la fin du quinquennat.(20minutes.fr) Si une centrale nucléaire est dangereuse, autant s'en séparer.

Un lycéen juif agressé dans un train, deux hommes arrêtés
L'adolescent, scolarisé dans le même lycée que celui où Mohamed Merah avait perpétré sa tuerie, a été roué de coups. Le caractère antisémite de cet acte de violence n'est pas encore avéré. Deux jeunes de 18 ans ont été interpellés jeudi à Lyon après l'agression dans un train Toulouse-Lyon d'un élève de l'école juive Ozar Hatorah de Toulouse, connue pour avoir été visée par Mohamed Merah en mars. Cette attaque, dont le caractère antisémite reste à confirmer en raison de «témoignages contradictoires», a déclenché de vives réactions des pouvoirs publics. D'origine maghrébine et sans casier judiciaire selon une source policière, les auteurs présumés ont été interpellés peu après 11 heures dans un bureau de recrutement de l'armée à Lyon et placés en garde à vue. Celle-ci doit être prolongée vendredi. Si le caractère raciste de l'agression «n'est pas encore avérée», «les faits de violence sont là», a déclaré jeudi soir une source judiciaire à l' Agence France-Presse , ajoutant: «Il faut continuer à recueillir des témoignages, notamment des passagers de la rame, pour considérer un caractère antisémite».(lefigaro.fr) Un acte antisémite est-il réellement probable?

Rio-Paris : le BEA pointe les pilotes et la technique
Dans son rapport définitif rendu jeudi, il met en cause l'équipage et les sondes de vitesse Pitot pour expliquer le crash. Une action erronée du copilote alors aux commandes de l'avion, peut-être induit en erreur par le directeur de vol, un instrument informatique. Selon le rapport final du Bureau d'enquêtes et d'analyses, et même si celui-ci pointe d'autres facteurs, il s'agit de la cause essentielle ayant conduit l' AF 447 d'Air France faisant la liaison entre Rio de Janeiro et Paris à s'abîmer dans l'océan Atlantique, le 1er juin 2009 (228 morts). Alors que le pilote automatique de l'A 330 venait de se déconnecter à cause du givrage des sondes Pitot, qui servent à mesurer la vitesse de l'appareil, l'un des deux copilotes, celui qui avait pris la direction des opérations tandis que le commandant de bord était en train de se reposer, aurait utilisé une «mauvaise procédure», selon les conclusions annoncées par le directeur du BEA, Jean-Paul Troadec, et le directeur de l'enquête, Alain Bouillard. En cette nuit du 31 mai au 1er juin, autour de 2 heures du matin, l'Airbus vient d'entrer dans une zone de turbulences orageuses que l'équipage n'a pas réussi à contourner lorsque les sondes Pitot, fabriquées par le Français Thales, sont obstruées par des cristaux de glace. La déconnexion du pilote automatique prend l'équipage par surprise.(lefigaro.fr) Bref, rien de bien nouveau.

Source: Yahoo actualités


Référencement Internet et création de sites Web ici

Henri Vario-Nouioua









1.Posté par ondine67 le 06/07/2012 15:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour info, le radier de la centrale de Fessenheim est 4 fois moins épais que celui de la centrale de Fukushima qui a pourtant cedé suite à la catastrophe, voir http://www.ondes-protection.fr

Nouveau commentaire :
Twitter

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League







Partageons sur FacebooK
Petites annonces