Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
24/04/2012 - 14:00

Europe: Breivik justifie la tuerie d'Oslo

Revue de presse Europe du 23 avril 2012

Tuerie d'Oslo: Anders Breivik s'excuse auprès des victimes... mais pas toutes. Quand la vie humaine n'a plus de valeur aux yeux de chacun, comme c'est le cas pour cet homme qui estime raisonnable de tuer des adolescents non activistes pour leurs opinions politiques, c'est que nous nous dirigeons tout droit vers l'obscurantisme. Soyons vigilants. - Pays-Bas: le Premier ministre a présenté la démission de son gouvernement - Corée du Nord: Kim Jong-un aurait passé neuf ans en Suisse.



Europe: Breivik justifie la tuerie d'Oslo
 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Tuerie d'Oslo: Anders Breivik s'excuse auprès des victimes... mais pas toutes
Anders Behring Breivik, jugé pour la mort de 77 personnes en Norvège l'an dernier, a regagné le box des témoins ce lundi pour continuer ses explications sur la tuerie d'Utoya où 69 personnes, essentiellement des jeunes, ont péri le 22 juillet 2011. Pour la sixième journée de son procès, Breivik doit répondre aux questions de l'accusation sur le massacre. Il a présenté ses excuses pour ses victimes sans appartenance politique, en refusant de faire de même pour les proches des adolescents tués sur l'île d'Utoya. «J'aimerais leur présenter mes profondes excuses», a dit l'extrémiste de droite, en s'adressant aux familles des passants tués ou blessés par l'explosion de la bombe qu'il avait placée de le 22 juillet 2011 près du siège du gouvernement norvégien. Vendredi, l'extrémiste de droite de 33 ans avait déjà longuement détaillé, d'une voix effroyablement calme et détachée, comment il avait fait feu pendant 75 minutes sur les jeunes travaillistes, certains paralysés par la peur, achevant la plupart d'entre eux d'une balle dans la tête. Selon lui, les adolescents étaient des «cibles légitimes» car ils étaient membres d'une organisation politique coupable, à ses yeux, d'exposer la société norvégienne au multiculturalisme et à l'islam.(20minutes.fr) Quand la vie humaine n'a plus de valeur aux yeux de chacun, comme c'est le cas pour cet homme qui estime raisonnable de tuer des adolescents non activistes pour leurs opinions politiques, c'est que nous nous dirigeons tout droit vers l'obscurantisme. Soyons vigilants.

Pays-Bas: le Premier ministre a présenté la démission de son gouvernement
Aux Pays-Bas, le parti d'extrême droite islamophobe de Geert Wilders a fait tomber le gouvernement Mark Rutte en s'opposant au "diktat" de Bruxelles sur la réduction du déficit public dans le pays. Le Premier ministre néerlandais Mark Rutte a présenté ce lundi à la reine Beatrix la démission de son gouvernement minoritaire de centre droit. En cause: l'échec des négociations sur la réduction du déficit public avec le parti d'extrême droite de Geert Wilders. "Sa Majesté la reine a pris la demande de démission en considération et demandé aux ministres et secrétaires d'Etat de continuer à faire tout ce qu'ils estiment nécessaire dans l'intérêt du royaume", a indiqué le service de presse du gouvernement néerlandais dans un communiqué. Des négociations impossibles. Les négociations sur la réduction du déficit public, entamées le 5 mars, avaient échoué samedi. Geert Wilders avait quitté la table des négociations, rompant l'accord de soutien qui liait son Parti pour la Liberté (PVV) au gouvernement minoritaire, entré en fonction en octobre 2010.(l'express.fr) C'était fort à craindre.

Corée du Nord: Kim Jong-un aurait passé neuf ans en Suisse
Des documents officiels attestent que le leader nord-coréen Kim Jong-Un serait arrivé en Suisse dès l'âge de 9 ans, en 1991. Bien plus tôt que ce que l'on croyait jusqu'à présent. Kim Jong-un aurait passé pratiquement un tiers de sa vie en Suisse. Le leader nord-coréen, dont l'âge présumé est de 28 ans, est resté plus de neuf ans en Suisse, de fin 1991 à début 2001, soit bien plus longtemps que ce qui avait été avancé. Jusqu'à présent, les médias suisses, qui tentent d'éclaircir la mystérieuse jeunesse de Kim Jong-un en Suisse, avaient parlé d'une arrivée en 1993 dans la Confédération helvétique. Désormais, "des documents officiels (...) montrent que Kim Jong-un était venu habiter dans notre pays en novembre 1991 déjà. Vers l'âge de neuf ans", indique Le Matin. Le journal explique avoir eu accès à un document enregistré aux Archives fédérales dans un classeur du Service de police du ministère public de la Confédération. Ce document est un formulaire servant à obtenir une accréditation diplomatique délivrée à un certain Nam Chol Pak, fonctionnaire du ministère des Affaires étrangères de la Corée du Nord.(l'express.fr) L'éducation suisse doit donc être de bonne qualité.

Source: Yahoo actualités

Emmanuel Nouioua




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Octobre 2013 - 18:52 Fête des bergers et des traditions de Provence




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo