Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
03/02/2012 - 19:44

Europe: les lois du chaos

Europe: les lois du chaos - La population roumaine a baissé de 12% en dix ans - Syrie: Un projet de résolution pourrait être proposé ce vendredi - Faustien.



Europe: les lois du chaos
 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
La population roumaine a baissé de 12% en dix ans
La population de la Roumanie a diminué de 12% depuis 2002 sous les effets conjugués de l'émigration et d'une baisse du taux de la natalité, montrent les résultats préliminaires d'un recensement. Deuxième pays le plus pauvre de l'Union européenne, la Roumanie compte environ 19 millions d'habitants, soit près de trois millions de moins que lors du précédent recensement, il y a dix ans. Les données, publiées jeudi soir, montrent que près d'un million de Roumains vivent et travaillent à l'étranger, attirés par des pays plus riches comme l'Espagne ou l'Italie. Certains estiment que le nombre de travailleurs expatriés atteindrait trois millions.(fr.reuters.com) Malheureusement  le phénomène qui s'abat sur la Roumanie risque de toucher de plus en plus de pays, car c'est un phénomène inhérent au déclin de notre société capitaliste.

Syrie: Un projet de résolution pourrait être proposé ce vendredi
La Russie a annoncé qu'elle opposerait son veto si le projet de résolution sur la Syrie, soutenu par les Occidentaux et la Ligue arabe, était proposé dès ce vendredi au vote du Conseil de sécurité, a indiqué une source diplomatique occidentale au siège des Nations unies. Moscou s'oppose notamment à une phrase du projet qui souligne que le Conseil «soutient totalement» le plan arabe de sortie de crise prévoyant la mise à l'écart du président syrien Bachar al-Assad. Or les Russes estiment que le Conseil n'a pas à exiger un «changement de régime» en Syrie. Une nouvelle version du projet proposée par le Maroc. Le Maroc, qui siège au Conseil de sécurité, a fait circuler une nouvelle version légèrement amendée de son projet de résolution, appuyé par les Occidentaux. Le texte comporte toujours ce «soutien total», mais plusieurs diplomates estiment que les menaces de veto russe ont davantage à voir avec le calendrier qu'avec le contenu et jugent que les Russes pourraient être convaincus de s'abstenir, voire de voter en faveur de la résolution.(20minutes.fr) Le Maroc n'a t-il pas été commissionné par l'occident pour proposer la résolution déjà suspecte. De plus il est vrai que la Russie pose son veto uniquement à cause des circonstances politiques qui l'occupent.

Faustien
Depuis la Grande Peur de l’été 1789 dans les campagnes françaises ou les vagues de pogroms de l’année 1917 en Russie, on sait combien les ... transitions peuvent s’avérer douloureuses. A l’irruption révolutionnaire et à la fièvre universelle de la liberté, succède souvent un cycle de violences incontrôlables et de chaos. L’ordre ancien s’écroule, l’Etat se délabre, le pays s’abandonne. L’insécurité est partout. Et l’armée veille, toujours, le glaive à portée de main, prête à imposer sa loi. En Egypte, le drame de Port-Saïd a peu à voir avec les dérives mortifères du football et de ses supporteurs, et beaucoup avec cette incertitude dans laquelle le pays se débat. On a cru, un temps, que s’était scellé un pacte faustien : à l’armée, le pouvoir régalien et des prébendes économiques mirobolantes ; aux Frères musulmans, l’encadrement de la société. Ces deux-là ont besoin l’un de l’autre. Ensemble, ils s’accordent pour mâter les aspirations démocratiques de cette partie du peuple qui fut le fer de lance de la révolution. Aujourd’hui, aucune de ces deux forces ne fait suffisamment confiance à l’autre pour en rester là.(liberation.fr) Le drame de l'humanité est que peu importent les circonstances, l'équilibre des alliances: qu'elles soient bonnes ou mauvaises, elles sont condamnées à l'extinction car les différentes parties qui composent ces entités ne se font pas confiance. Où sommes-nous donc.

Source: Yahoo actualités

Emmanuel Nouioua




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Octobre 2013 - 18:52 Fête des bergers et des traditions de Provence




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo