Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Faits Divers - Société
18/01/2012 - 20:15

Faits-divers: black-out numérique

Faits-divers: black-out numérique - Elle travaille dans une école catholique mais vend ses charmes sur le Net - Le black-out de Wikipedia désempare les étudiants anglophones - Une ministre belge se fait voler son téléphone portable en plein reportage.



Faits-divers: black-out numérique
Elle travaille dans une école catholique mais vend ses charmes sur le Net
En Grande-Bretagne, une employée du service administratif d'une école catholique a une activité parallèle de prostitution. Ironie du sort pour l'école catholique et privée de la Trinité de Leamington Spa à Warwicks. L'une des secrétaires en poste depuis cinq ans arrondit ses fin de mois avec une activité de prostitution. Kerry Mallier a été démasquée par un parent de l'école qui est tombé sur les photos de cette femme de 40 ans sur un site pour adultes, selon The Sun. Elle s'y décrit comme "classe, étourdissante et extrêmement coquine" et comme étant une "bisexuelle offrant une expérience vraiment exceptionnelle". La femme rajoute qu'elle adore ce qu'elle fait "offrant mes services aux hommes, femmes et couples". Mais elle n'est pas seule puisqu'elle précise "qu'une amie sexy serait plus qu'heureuse de nous rejoindre"...(gentside.com) Et que faisait ce parent d'élève sur un site de ce genre?

Le black-out de Wikipedia désempare les étudiants anglophones
Pour 24h , Wikipedia a decidé de couper l'accès à ses articles en anglais pour protester contre le projet de loi SOPA actuellement discuté au Congrès américain. Une résistance courageuse, célébrée par tous les défenseurs de la liberté d'internet. Mais cette menace de grande censure du web semble laisser insensibles bon nombre d'étudiants qui se demande comment ils vont pouvoir rendre leurs devoirs sans l'encyclopédie en ligne. Le site Buzzfeed s'est ainsi amusé à collecter sur Twitter les réactions de ces gamins souvent désappointés, parfois carrément en colère contre ce black-out imposé par Wikipedia, qui est devenue la principale source des étudiants du XXIe siècle.(fluctuat.net) Et bien si les etudiants doivents faire un petit sacrifice pour la liberté et la democratie, c'est tout en leur honneure.

Une ministre belge se fait voler son téléphone portable en plein reportage
Une bonne ambiance, de la foule, une patinoire, du vin chaud, tout ce qui donne envie de passer un bon moment en famille. C'est le cas pour cette ministre belge Joëlle Milquet qui fait une sortie avec ses filles et les caméras, puisque l'émission "God en Klein Pierke" tourne un reportage sur elle. L'émission diffusée lundi soir par la chaîne publique flamande Eén présente la ministre de la sécurité belge décontractée, au Café "Plaisirs d'Hiver", au centre de Bruxelles en présence du journaliste Martin Heylen, selon 20Minutes. Tout se passe bien jusqu'à ce que la femme revienne après avoir accompagné sa fille de huit ans aux toilettes. Son portable a disparu, croyant tout d'abord l'avoir oublié elle cherche partout, dans son sac, par terre, expliquant qu'elle perd toujours tout... Mais rien à faire le portable reste introuvable et tout le monde se rappelle l'avoir vu sur la table. Et tout d'un coup Martin Heylen comprend qu'il a été volé. En effet, sur la vidéo on peut apercevoir deux hommes vendant des journaux et légèrement insistants avec le journaliste. Et discrètement l'un d'eux parvient à dérober l'iPhone de la ministre en le cachant sous le journal. Grâce aux images, les deux hommes ont pu être rapidement identifiés et la porte-parole de Joëlle Milquet, Lieselot Bleyenberg, a indiqué que le voleur a "déposé un journal sur l'iPhone de la ministre qu'elle avait laissé sur la table et est reparti avec".(gentside.com) Dommage ca aurait fait une bonne farce faites à l'Etat.

Source: Yahoo actualités


Emmanuel Nouioua












Partageons sur FacebooK