Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pour y être
France
27/04/2012 - 23:23

France: Guéant regrette

Revue de presse France du 27 avril 2012

France: Guéant regrette - Affaire DSK-Diallo: DSK relande l'idée du complot - Guéant regrette la mise en examen d'un policier - Miss Black France, un concours de 'beautés noires' qui fait polémique.



France: Guéant regrette
Affaire DSK-Diallo: DSK relande l'idée du complot
Dominique Strauss-Kahn ne pensait pas que ses opposants politiques «iraient si loin» pour le stopper dans la course à la présidentielle, dit-il dans une interview publiée vendredi par le Guardian, selon lequel le socialiste se réfère à des personnes «liées à Nicolas Sarkozy». «Peut-être ai-je été naïf sur le plan politique mais je n'ai tout simplement pas cru qu'ils iraient si loin (...), je ne pensais pas qu'ils pourraient trouver quelque chose capable de m'arrêter», déclare-t-il au journaliste américain Edward Epstein qui a réalisé l'interview publiée par le journal britannique, et dont le livre sur l'affaire du Sofitel paraît lundi sur internet. Le journaliste précise que Dominique Strauss-Kahn se réfère par ce «ils» à des «agents» du président Nicolas Sarkozy. «Dominique Strauss-Kahn accuse des ennemis liés à Nicolas Sarkozy d'avoir empêché sa candidature», titre le journal. Il comptait annoncer sa candidature le 15 juin. Selon le Guardian, l'ancien chef du FMI ne croit pas que les faits qui se sont produits au Sofitel soient un coup monté mais il estime que les suites de l'affaire ont été «orchestrées par des personnes ayant un agenda politique».(20minutes.fr) Cette idée parait franchement plausible.

Guéant regrette la mise en examen d'un policier
Pour le ministre, «il n'y a pas un policier de Francequi tue de sang-froid quelqu'un, ça n'est pas possible». Claude Guéant n'en démord pas: la mise en examen pour «homi­cide volontaire» du policier qui a tué, le week-end dernier, à Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis), un multirécidiviste en fuite, est un choix «malheureux», a-t-il affirmé, ce vendredi, interrogé par BFM et RMC. Le ministre de l'Intérieur a, une fois de plus, regretté que le parquet n'ait pas fait appel de ces poursuites d'une exceptionnelle gravité à l'encontre d'un fonctionnaire agissant dans l'exercice de ses fonctions. Il a toutefois nuancé: «Je le regrette, mais c'est son libre arbitre», a-t-il déclaré. L'homicide volontaire se caractérise pour l'intention délibérée de donner la mort. C'est une qualification «extrêmement lourde», a estimé le premier flic de France. Dans les forums de discussion de l'intranet du ministère de la Justice, ces deux derniers jours, nombre de magistrats échangeaient leurs points de vue sur l'affaire en pensant que le chef de mise en examen retenu était celui de l'acte involontaire. C'est dire si ces poursuites ont de quoi surprendre. «Les choses ont changé» Claude Guéant l'affirme, pour sa part: «Il n'y a pas un policier de France qui tue de sang-froid quelqu'un, il n'y a pas un policier qui tire avec l'intention de tuer de sang-froid, ça, ça n'est pas possible.»(lefigaro.fr) Cette mise en examen prouve que la justice marche encore un temps soit peu, qu'un ministre aussi arrogant ne le reconnaisse pas, appuye le sentiment de panique qui habite le gouvernement actuel.

Miss Black France, un concours de 'beautés noires' qui fait polémique
'Célébrons la beauté noire !' C'est l'ambition d'un concours de beauté original, organisé samedi 28 avril salle Wagram, à Paris. La particularité de Miss Black France : recruter en fonction de la couleur de peau. Sélectionnées sur casting parmi 1 000 candidatures, dix-huit jeunes femmes noires, de 17 à 28 ans, sont en compétition. Pour Frédéric Royer, journaliste et organisateur de l'événement, mettre la 'beauté black' à l'honneur, n'est en rien une dérive communautariste : 'On n'a jamais dit que les candidates blanches étaient exclues. Si une femme blanche se présente l'année prochaine, on ne pourra pas la refuser. On essaye juste de valoriser les belles filles noires car on ne les voit pas assez dans les médias et sur les couvertures des journaux.' DES CONCOURS DE BEAUTÉ NON REPRÉSENTATIFS ? 'Cela fait longtemps que j'ai remarqué que l'élection de Miss en France n'est pas représentative de la population d'aujourd'hui, ajoute Frédéric Royer. Il y a très peu de noires. Et elles viennent souvent des DOM et ne sont presque jamais d'origine africaine.'(lemonde.fr) Ma foi, pourquoi pas, ce n'est qu'un concours de beauté, à force de chercher le racisme nous devenons paranoïaque.

Source: Yahoo actualités


Référencement Internet et création de sites Web ici











Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb



Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn