Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Faits Divers - Société
20/02/2012 - 19:46

France: immunité parlementaire

Revue de presse société du 20/02/2012

France: immunité parlementaire - Le 11 novembre devient définitivement jour d'hommage «à tous les morts pour la France» - Crue à La Réunion : deux corps retrouvés, une adolescente toujours recherchée - Guérini risque de perdre son immunité parlementaire.



France: immunité parlementaire
Le 11 novembre devient définitivement jour d'hommage «à tous les morts pour la France»
Le Parlement a adopté définitivement ce lundi, par un vote de l'Assemblée nationale, la loi instaurant le 11 novembre, jour de l'armistice de 1918, comme une journée «en hommage à tous les morts pour la France», et non seulement à ceux de la Première Guerre mondiale. Seul le groupe des députés du Front de gauche a voté contre ce texte, annoncé par Nicolas Sarkozy le 11 novembre dernier, et qui précise, à l'initiative du Sénat, que «cet hommage ne se substitue pas aux autres journées de commémoration nationales». «Honorer la 4e génération du feu». Les associations d'anciens combattants craignaient en effet de voir disparaître d'autres dates commémoratives, comme le 8 mai célébrant la victoire des Alliés en 1945, ou les journées d'hommage aux morts en Algérie ou en Indochine. La nouvelle loi fait aussi obligation aux communes d'inscrire sur leurs monuments aux morts les noms de tous ceux qui se vont vu reconnaître la mention «mort pour la France», quel que soit le conflit dans lequel ils ont combattu.(20minutes.fr) Avec le temps, cette date est devenue la date des soldats morts aux combats, les législateurs étaient donc en droit de promulguer cette loi, cependant elle pourrait mettre en avant le nationalisme, chose à ne pas faire en ce moment.

Crue à La Réunion : deux corps retrouvés, une adolescente toujours recherchée
Les corps de deux des trois adolescentes emportées dimanche après une subite crue du Bassin Boeuf à Sainte-Suzanne, dans l'île de la Réunion, ont été retrouvés lundi par les pompiers, portant à trois le nombre de morts. Le corps d'un homme de 27 ans avait été retrouvé inanimé dimanche, peu de temps après le drame, sur une berge de la rivière, à quelques centaines de mètres en aval du Bassin Boeuf où une subite montée des eaux avait emporté quatre personnes, dont trois adolescentes. La vague a déferlé dans le lit de la rivière en milieu d'après-midi, surprenant une dizaine de baigneurs. Elle était due à un orage ayant provoqué d'abondantes précipitations sur les hauteurs de l'Est, selon Météo France Réunion.(liberation.fr) Il est malheureusement à craindre que la jeune adolescente soit décédée.

Guérini risque de perdre son immunité parlementaire
Le juge Duchaine a demandé la levée de l'immunité parlementaire du sénateur socialiste président du conseil général des Bouches du Rhône, qui a demandé le dépaysement du dossier. En engageant un bras de fer avec le juge Duchaine, Jean-Noël Guérini pourrait bien voir sa manœuvre se retourner contre lui. Le juge marseillais a en effet demandé la levée de l'immunité parlementaire du sénateur socialiste président du Conseil général des Bouches du Rhône. La demande devrait être transmise à Paris en début de semaine, selon le parquet général d'Aix-en-Provence. Le juge qui a mis en examen l'élu le 8 septembre dernier pour «association de malfaiteurs, prise illégale d'intérêt, trafic d'influence et complicité d'obstacle à la manifestation de la vérité» l'avait convoqué lundi dernier pour un deuxième interrogatoire et une confrontation avec son directeur de cabinet.(lefigaro.fr) Aucun juge digne de ce nom ne demanderait un tel effort de la république sans éléments concrets, à défaut de preuves.

Source: Yahoo actualités


Référencement Internet et création de sites Web ici


Emmanuel Nouioua












Partageons sur FacebooK
Petites annonces