Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Monde: Toute l'Actu
25/05/2012 - 20:07

L'Iran augment ses capacités nucléaires

Revue de presse Monde du 24 mai 2012

L'Iran augment ses capacités nucléaires - Les Brigades rouges promettent une nouvelle révolution en Italie - Les blindés de l'armée syrienne entrent à Alep - L'Iran augmente sa capacité d'enrichissement d'uranium.



L'Iran augment ses capacités nucléaires
 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
L'Iran augmente sa capacité d'enrichissement d'uranium
- L'Iran a fortement augmenté sa capacité de production d'uranium enrichi avec l'installation récente de 368 centrifugeuses supplémentaires sur le site souterrain de Fordow, affirme vendredi l'Agence internationale de l'Energie atomique (AIEA) dans un rapport. Ce document confidentiel, dont Reuters a eu connaissance, est publié au lendemain d'une réunion qui s'est conclue sans résultat tangible entre l'Iran et six puissances internationales au sujet du programme nucléaire de la République islamique. Les Six (Etats-Unis, Russie, Chine, France, Grande-Bretagne et Allemagne) ne sont pas parvenus à convaincre l'Iran de cesser ces activités d'enrichissement, susceptibles, selon leur degré, de servir à développer des armes nucléaires. La capacité sur le site de Fordow a ainsi été augmentée de 50% mais les nouvelles centrifugeuses ne sont pas encore exploitées, selon ce rapport. L'AIEA ajoute que l'Iran a accru son stock d'uranium enrichi, qui est passé de près de 110 kg en février à environ 145 kg en mai. Selon ce rapport, les experts de l'Onu ont découvert à Fordow des particules d'uranium enrichi à 27%, soit plus que le seuil de 20% officiellement déclaré à l'AIEA par les autorités iraniennes.(fr.reuters.com) Cette décision montre que l'Iran a un comportement hostile.

Les Brigades rouges promettent une nouvelle révolution en Italie
Dans une lettre à un journal de Milan, les Brigades rouges promettent une "nouvelle révolution" et appellent à des attentats contre des hommes politiques, des banquiers et des journalistes. L'authenticité de cette lettre n'a pas été confirmée par les autorités italiennes. Plusieurs attentats ont visé ce mois-ci des symboles de la politique d'austérité, ravivant les craintes d'une résurgence de la violence extrémiste qui a ensanglanté le pays dans les années 1970 et 1980. "C'est l'aube de la nouvelle révolution", écrit le mouvement armé d'extrême gauche dans la lettre envoyée au quotidien "Il Giornale", qui appartient au frère de Silvio Berlusconi, Paolo. Le groupe accuse "l'Etat fasciste" d'être responsable de l'attentat à la bombe qui a tué une lycéenne de 16 ans samedi dernier à Brindisi, dans le sud du pays, "afin d'effrayer les masses en colère", précise vendredi "Il Giornale" sur son site internet.(fr.reuters.com) La faute à qui? La faute à l'austérité. Bye bye austerity.

Les blindés de l'armée syrienne entrent à Alep
Des blindés de l’armée sont entrés vendredi, pour la première fois depuis le début de la révolte en Syrie, dans les rues d’Alep, deuxième ville du pays et théâtre ces dernières semaines de manifestations contre le régime d’une ampleur inédite, rapporte une ONG. Ces blindés circulaient notamment dans les quartiers de Kalassé et Boustane al-Kasr, où des milliers de personnes participaient aux funérailles d’un jeune homme tué par balles vendredi, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH). «Vive la Syrie! A bas Assad», scandaient les manifestants participant aux funérailles, alors que des dizaines de milliers de personnes étaient auparavant descendues dans la rue pour réclamer la chute du régime. «Il s’agit des manifestations les plus importantes à Alep» depuis le début de la révolte en mars 2011, avait noté Rami Abdel Rahmane, président de l’OSDH. «Ce sont des manifestations inédites et massives alors qu’Alep est restée à l'écart la première année de la révolte».(libération.fr) N'y a-t-il aucune solution en Syrie?

Source: Yahoo actualités


Référencement Internet et création de sites Web ici

Emmanuel Nouioua




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Octobre 2013 - 18:52 Fête des bergers et des traditions de Provence




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo