Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
24/07/2012 - 21:01

La haine de l'Allemagne chauffée par Moody's

Brève Europe du 24 juillet 2012

La haine de l'Allemagne chauffée par Moody's, L'hypothèse de voir la première économie européenne perdre son sacro-saint triple A nourrit la colère des Allemands contre des plans de sauvetage, dont ils doivent en grande partie régler l'addition, et renforce les appels à plus d'intransigeance à l'égard de la Grèce et des autres bénéficiaires.



La haine de l'Allemagne chauffée par Moody's
 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
L'hypothèse de voir la première économie européenne perdre son sacro-saint triple A nourrit la colère des Allemands contre des plans de sauvetage, dont ils doivent en grande partie régler l'addition, et renforce les appels à plus d'intransigeance à l'égard de la Grèce et des autres bénéficiaires. Si les responsables politiques et les économistes se sont empressés d'assurer que l'abaissement de la perspective sur la note de l'Allemagne par Moody's n'aurait qu'un impact limité, la plupart des Allemands ont reçu la nouvelle avec inquiétude. "Si les choses se déroulent comme Moody's le prévoit, nos emplois vont être affectés", souligne Memet Dogan, un chauffeur de 45 ans croisé près de la porte de Brandenbourg, à Berlin. "Si nous perdons confiance dans le fait que la situation va s'améliorer, cela va provoquer de graves problèmes pour notre économie", ajoute-t-il. Le choc est d'autant plus grand pour les Allemands qu'en dépit de quelques signaux d'alerte récents, leur pays a jusqu'à présent fait figure de roc inébranlable en pleine tempête de la zone euro. Son économie a mieux résisté que les autres à la crise et ses obligations souveraines sont considérées comme un placement tellement sûr que le rendement de sa dette est devenu négatif, ce qui signifie que les investisseurs sont prêts à payer pour prêter de l'argent à Berlin. Mais cette force de l'économie allemande a pour revers d'en faire le principal bailleur de fonds pour ses partenaires européens en difficulté, une situation qui exaspère les contribuables allemands aux yeux desquels ces pays sont responsables de leur propre incurie.(fr.reuters.com) Devons nous rappelez à l'Allemagne que sans les pays européen elle est seule comme un poil de fesse en plein Sahara? Devons nous leurs rappeler qu'ils on élut en 1939 un dictateur les plus idiots, maléfiques et sanguinaire que non pas l'Allemagne nazi ou pas, n'est jamais connue. Mais le monde entier. Et que l'Allemagne n'a jamais cru bon d'honorer ses dettes de guerre? Qu'elle ne dispose pas de l'arme nucléaire? Qu'elle n'a que son économie et que si elle continue sur son chemin de l'arrogance et de la haine elle finira seule et pour de bon.

Source: Yahoo actualités

Référencement Internet et création de sites Web ici

Emmanuel Nouioua




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Octobre 2013 - 18:52 Fête des bergers et des traditions de Provence




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo