Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
Rss
pour y être
France
02/07/2012 - 22:21

La rupture d'Anne Sinclaire et DSK

Revue de presse France du 2/07/2012

La rupture d'Anne Sinclaire et DSK - Bettencourt : Prévost-Desprez entendue pour violation du secret professionnel - Anne Sinclair et DSK sont séparés - Deux condamnés vers la réhabilitation.



La rupture d'Anne Sinclaire et DSK
Anne Sinclair et DSK sont séparés
Une source proche de l'ancien patron du FMI a confirmé la rumeur selon laquelle le couple ne vivait plus ensemble. Dominique Strauss-Kahn et sa femme Anne Sinclair se sont séparés il y a environ un mois, a confirmé lundi  une source proche de l’ancien patron du Fonds monétaire international. Cette source a précisé que le couple, marié depuis 20 ans, vivait désormais dans deux logements différents à Paris, et ajouté que Dominique Strauss-Kahn allait «bien», même si la période était «difficile». La séparation date d’environ un mois à six semaines, a encore précisé cette source sous couvert d’anonymat. Dominique Strauss-Kahn, 63 ans, et Anne Sinclair, 63 ans, qui est depuis janvier 2012 la directrice éditoriale du site Huffington Post français, étaient rentrés en France le 4 septembre dernier, après l’affaire du Sofitel de New York qui a coûté à «DSK» son poste de directeur général du FMI et ruiné ses ambitions présidentielles en France. Après trois ans et demi à la tête du Fonds monétaire international, il avait démissionné le 18 mai 2011, quatre jours après qu’une femme de chambre du Sofitel, Nafissatou Diallo, l’eut accusé d’agression sexuelle.(liberation.fr) Ce fut déjà un grand miracle qu'ils ne se soient pas séparés depuis le début.

Bettencourt : Prévost-Desprez entendue pour violation du secret professionnel
La juge de Nanterre Isabelle Prévost-Desprez a été entendue lundi 2 juillet dans l'après-midi à Bordeaux par le juge Philippe Darphin, qui instruit un dossier de violation du secret professionnel visant la magistrate, a-t-on appris de source proche du dossier, confirmant une information de France 2. La juge était accompagnée de son avocat, Me Lev Forster, a ajouté cette source. Il n'était toutefois pas possible lundi soir de savoir si la magistrate a été simplement entendue par le juge, ou si elle l'a été comme témoin assisté, voire si elle a été mise en examen. Son domicile a été perquisitionné en début d'année, et des policiers avaient été envoyés dans son bureau de Nanterre au printemps dernier pour mener des investigations sur son ordinateur. PLAINTE DE LILIANE BETTENCOURT. Le dossier fait suite à une plainte de la milliardaire Liliane Bettencourt, aujourd'hui placée sous tutelle, qui avait été irritée qu'une perquisition menée le 1er septembre 2010 à son domicile à la demande de Mme Prévost-Desprez ait été relatée en détail dans le numéro du Monde publié en début d'après-midi le même jour.(lemond.fr) Encore un débris du précédent président.

Deux condamnés vers la réhabilitation
La Cour de révision des condamnations pénales a été saisie lundi de leur dossier, une procédure très rare. «J'y ai toujours cru. Mais quinze ans c'est long, très long, surtout quand on est innocent.» Abderrahim el-Jabri a fondu en larmes, lundi, à Paris, lorsque la commission de révision des condamnations pénales a décidé de transmettre à la Cour de révision -composée de dix magistrats de la Cour de cassation- son dossier et celui d'Abdelkader Azzimani. Les deux hommes avaient été déclarés coupables, en 2003, du meurtre d'un trafiquant de drogue commis en décembre 1997 à Lunel (Hérault). Ils venaient de lui livrer 5 kg de cannabis et se trouvaient à proximité du lieu du crime. Des coupables idéals. Sauf que l'accusation reposait sur un seul témoin controversé, lequel s'est finalement rétracté des années plus tard. En 2008, le dossier est donc rouvert, mais il manque encore le «nouvel élément» qui blanchirait à coup sûr el-Jabri et Azzimani. Alors qu'ils étaient sur le point d'être détruits, ce sont les scellés qui vont procurer la clé de l'énigme. Les traces ADN relevées à l'époque des faits sont versées au fichier national en 2010. Coup de chance, elles correspondent à celles d'un manutentionnaire répertorié un an plus tôt pour une affaire anodine. «Un miracle, estime Me Abratkiewicz. En fait, la victime a été tuée par deux hommes à qui elle était allée redistribuer leur part des 5 kg de cannabis.»(lefigaro.fr) Personne n'ai gentille, mais personne n'est méchant non plus.

Source: Yahoo actualités.


Référencement Internet et création de sites Web ici

Henri Vario-Nouioua









1.Posté par Augustin KIMUNI le 11/10/2012 11:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour!
je suis trés touché par tout ce qui se passe entre Dominique et Anne-Sinclaire.
Pouvez-vous me donner l'email de Dominique et celui de Anne-sinclaire s'il vous plait. Je les aiment tous et j...

Nouveau commentaire :
Twitter

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League







Partageons sur FacebooK
Petites annonces