Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
Rss
pour y être
France
24/03/2012 - 00:13

Le psychologue de Merah savait

Revue de presse France du 23 mars 2012

Le psychologue de Merah savait - Mort de Mohamed Merah: Le corps du tueur présumé a été criblé de balles, la polémique sur l'assaut se poursuit - «Toutes ces polémiques sont irresponsables» - Le psychologue du tueur avait repéré ses failles.



Le psychologue de Merah savait
Mort de Mohamed Merah: Le corps du tueur présumé a été criblé de balles, la polémique sur l'assaut se poursuit
Au lendemain de la mort de Mohamed Merah, les conditions dans lesquelles l'assaut du Raid s'est déroulé restent toujours l'objet d'une vive polémique. Christian Prouteau, fondateur du Groupe d'intervention de la gendarmerie nationale (GIGN), a critiqué ce vendredi l'opération. «Comment se fait-il que la meilleure unité de la police ne réussisse pas à arrêter un homme tout seul?», s'interroge-t-il, dans un entretien à Ouest-France. «Il fallait le bourrer de gaz lacrymogène. Il n'aurait pas tenu cinq minutes», estime l'ancien militaire. «Au lieu de ça, ils ont balancé des grenades à tour de bras. Résultat: ça a mis le forcené dans un état psychologique qui l'a incité à continuer sa "guerre"», a conclu Christian Prouteau. «Mohamed Merah a choisi son destin». Face aux critiques, Amaury de Hautecloque, le patron du Raid, s'est exprimé dans plusieurs médias pour défendre l'intervention, affirmant être allé «jusqu'à l'extrême possibilité» pour arrêter le tueur vivant.(20minutes.fr) "Aller jusqu'à l'extrême possibilité" est un terme auquel il faut allier l'ouverture plus ou moins grande de l'auteur de ces paroles.

«Toutes ces polémiques sont irresponsables»
Le ministre de l'Intérieur, Claude Guéant, revient sur la tuerie de Toulouse et fustige les critiques «inspirées par des considérations politiciennes».LE FIGARO.- Quel bilan tirez-vous des drames de Toulouse et Montauban? Claude GUÉANT. - Ces événements nous rappellent que la menace terroriste plane toujours sur notre pays. Le plus souvent, nous avons affaire à des individus qui travaillent en groupe, se rencontrent et se parlent. Dans le cas particulier de Montauban et de Toulouse , nous avons eu à affronter une menace d'un autre ordre. Mohamed Merah était un terroriste agissant seul, ce que les spécialistes appellent un «loup solitaire» . C'est la première fois que la France est confrontée à ce type particulier d'action, très difficile à anticiper parce qu'individuelle. La gauche accuse la police d'avoir tardé à démasquer le présumé coupable. Que répondez-vous? J'appelle chacun à la dignité et au respect. N'oublions pas qu'il y a eu sept victimes, dont trois jeunes enfants. Il est inacceptable de remettre en cause l'efficacité de la police. Nos services sont très actifs dans la lutte contre le terrorisme et reconnus mondialement.(lefigaro.fr) Ce qui est réellement irresponsable pour un régime et un ministre de l'intérieur, c'est de ne pas admettre son tort par la démission. D'avoir gonflé une affaire pour provoquer la polémique et "proposer" des lois fascisante. Guéant humilié n'accepte même pas sa démission, il perd donc toute sa crédibilité et bascule dans le fascisme.

Le psychologue du tueur avait repéré ses failles
Sur les neuf pages rédigées par le psychologue clinicien Alain Penin se dessine le portrait d'un jeune de 20 ans «fragile affectivement», «introverti» et «anxieux» mais sans «troubles pathologiques». Que s'est-il passé dans la tête de Mohamed Merah ? Avoir l'expertise psychologique d'un terroriste passé à l'acte n'est pas chose commune. Celle du jeune homme de 23 ans qui a abattu sans ciller sept personnes et s'est vanté de mettre la France à genoux existe. Réalisée il y a trois ans, le 15 janvier 2009, elle donne des éléments de réponses passionnants. Du moins sur sa genèse. Sur neuf pages se dessine le portrait d'un jeune de 20 ans «fragile affectivement, «introverti» et «anxieux» mais sans «troubles pathologiques». Ce document, qui prend aujourd'hui une valeur exceptionnelle, a été rédigé par le psychologue clinicien, Alain Penin, expert agréé par la Cour de cassation, comme l'a révélé La Dépêche du Midi.(lefigaro.fr)  Si le psychologue avait repéré les failles, pourquoi n'as t-il prévenue personne?

Source: Yahoo actualités


Référencement Internet et création de sites Web ici









Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League







Partageons sur FacebooK
Petites annonces