Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Amériques
20/04/2012 - 20:04

Le secret service et ses prostitués

Revue de presse amériques du 20 Avril 2012

Le secret service et ses prostitués - Barack Obama lance une campagne pour séduire l'électorat latino - La Maison Blanche prête à revoir sa position dans la lutte antidrogue - La Maison Blanche veut éviter une récupération du scandale au Secret Service.



Le secret service et ses prostitués
La Maison Blanche veut éviter une récupération du scandale au Secret Service
La Maison Blanche a mis en garde jeudi contre une récupération politique du scandale de prostitution qui éclabousse le Secret Service, tandis qu'un influent élu du Congrès a évoqué de nouvelles démissions au sein de cette police d'élite chargée de protéger le président. Onze membres du Secret Service sont soupçonnés d'avoir fréquenté des prostituées la semaine dernière à Carthagène en Colombie, où ils préparaient la venue de Barack Obama au sommet des Amériques samedi et dimanche. Le départ de trois agents mis en cause a été annoncé mercredi, et huit restent visés par une enquête interne. Dix militaires sont également soupçonnés des mêmes faits. Jeudi, l'influent représentant républicain Peter King a estimé que d'autres démissions pourraient intervenir jeudi ou vendredi au Secret Service. "Nous avons compris que les démissions pourraient intervenir aujourd'hui ou demain", a précisé M. King, qui préside la commission de la Sécurité intérieure de la Chambre des représentants et est apparu à plusieurs reprises dans les médias depuis le début de la semaine pour dénoncer les agissements des agents et demander des explications.(20minutes.fr) Les militaires aiment les femmes, c'est bien connut.

Barack Obama lance une campagne pour séduire l'électorat latino
Barack Obama a lancé mercredi une série de publicités en espagnol et des propositions visant à s'attirer les faveurs de l'électorat "latino" en vue de sa réélection à la Maison blanche. Selon des études d'opinion, l'électorat féminin et latino préfèrent Barack Obama à Mitt Romney, qui devrait représenter le camp républicain à l'élection du 6 novembre prochain. La campagne "Latinos for Obama" doit permettre d'accroître le nombre de membres de la communauté hispanophone inscrits sur les listes électorales et les convaincre de participer à la campagne. "Ce n'est pas un secret de dire que les Latinos seront un élément décisif de cette élection", a déclaré Jim Messina, le directeur de campagne, qualifiant "d'extrême" le projet de réforme de l'immigration de Romney. Certains membres de la communauté latino aux Etats-Unis critiquent toutefois Barack Obama pour ne pas avoir réalisé une réforme de l'immigration lors de son mandat, comme il l'avait promis lors de la précédente campagne.(fr.reuters.com) A la guerre comme à la guerre.

La Maison Blanche prête à revoir sa position dans la lutte antidrogue
Au sommet des Amériques qui s’est tenu la semaine dernière en Colombie, Barack Obama avait été sans équivoque. «Pour les Etats-Unis, la légalisation de la drogue n’est pas une option», avait-il lancé. Mais le président américain s’était néanmoins dit «prêt à étudier certaines alternatives» pour mieux lutter contre le fléau mondial. Cette semaine, la Maison Blanche a donc fait un premier pas, en dévoilant une nouvelle approche, basée sur la prévention et le traitement, plutôt que sur l’incarcération systématique des toxicomanes. «C’est réellement une révolution», a souligné le directeur du Centre national du contrôle de la drogue, Gil Kerlikowske, précisant que la stratégie dévoilée visait notamment à mettre en place des fonds et des programmes destinés à prévenir «toutes les addictions». Ce virage à 180 degrés de la politique américaine en matière de lutte antidrogue marque aussi clairement l’échec de la politique répressive mise en place par les Etats-Unis depuis plus de vingt ans.(liberation.fr) Lutter contre la drogue c'est lutter contre la mafia et vice-versa.

Source: Yahoo actualités


Référencement Internet et création de sites Web ici

Emmanuel Nouioua




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Octobre 2013 - 18:52 Fête des bergers et des traditions de Provence




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo