Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Monde: Toute l'Actu
21/05/2012 - 23:24

Monde: Al-Qaida frappe au Yemen

Revue de presse Monde du 22 mai 2012

Monde: Al-Qaida frappe au Yemen - L'Otan organise son retrait d'Afghanistan - Un attentat tue cent soldats yéménites - Otan : Obama s'irrite de l'intransigeance pakistanaise.



Monde: Al-Qaida frappe au Yemen
 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
L'Otan organise son retrait d'Afghanistan
L'Otan transfèrera aux forces afghanes la responsabilité des opérations de combat à la mi-2013, ont convenu lundi les chefs d'Etat et de gouvernement de l'Alliance, réunis à Chicago. Les Vingt-Huit ont formellement approuvé la stratégie des Etats-Unis, qui prévoit un retrait progressif des 130.000 militaires de manière à trouver une ligne commune à l'Alliance, alors que la France a décidé de retirer l'ensemble de ses troupes combattantes dès cette année. "Le succès de cette mission est d'un intérêt vital pour nos nations et pour le monde. Je suis convaincu que nous pouvons contribuer aujourd'hui à cet objectif et mettre fin à cette guerre avec responsabilité", a déclaré lundi Barack Obama. Le communiqué final du sommet de Chicago parle de transfert "irréversible" de la responsabilité du maintien de l'ordre aux forces afghanes et précise que l'Otan ne fera plus que former et conseiller les troupes locales en 2014. "Il n'y aura pas de mission de combat", souligne le document. Le retrait d'Afghanistan a fait apparaître des divergences au sein de l'Alliance alors que demeurent les doutes quant à la capacité de l'armée afghane à assurer la sécurité du pays.(fr.reuters.com) La France se démarque donc enfin du troupeau.

Un attentat tue cent soldats yéménites
Cette attaque est la première de cette ampleur à Sanaa, la grande ville du nord du Yémen, depuis l'accession au pouvoir en février dernier du président Hadi, qui s'est engagé à combattre al-Qaida. Sanaa, la capitale du Yémen, a été frappée, lundi, par l'un des attentats les plus meurtriers de son histoire. Plus de 200 personnes ont été blessées, parfois très sérieusement, ce qui explique que le bilan n'a cessé d'évoluer tout au long de la journée, entre 60 et 90 morts, atteignant, selon certaines sources, la barre symbolique des 100 victimes. L'attentat, revendiqué par al-Qaida, a été attribué par les forces de sécurités yéménites à Ansar al-Charia, un groupe lié à l'organisation terroriste dans la péninsule arabique (Aqpa). C'est un kamikaze, sans doute un soldat - il était en tout cas vêtu d'un uniforme militaire -, qui s'est fait exploser pendant la répétition du défilé militaire devant marquer, ce mardi, la fête nationale du Yémen, qui commémore la réunification du pays en 1990.(lefigaro.fr) Tuer autant de personnes est inhumain.

Otan : Obama s'irrite de l'intransigeance pakistanaise
Faute d'accord sur le passage des convois de l'Otan, le président américain a infligé un camouflet à Ali Asif Zardari. À Chicago, Barack Obama a buté sur la question pakistanaise, lors d'un «couac» diplomatique désagréable, qui souligne la difficulté croissante de Washington à gérer sa relation avec Islamabad. Les Américains auraient bien aimé pouvoir afficher l'image d'un président des États-Unis serrant la main du président pakistanais, lors d'un sommet de l'Otan largement consacré à démontrer que l'Alliance quitte l'Afghanistan dans un environnement à peu près stabilisé. Persuadés que la partie afghane se joue essentiellement au Pakistan , dont les liens intimes avec les talibans seront décisifs pour toute reprise des négociations des insurgés avec Kaboul, ils auraient voulu annoncer un apaisement de la tension aiguë qui perdure entre Washington et Islamabad depuis l'élimination de Ben Laden par les forces spéciales américaines à Abottabad, il y a un an.(lefigaro.fr) Peut-être qu'il faut donner quelque-chose en échange du passage des convois de l'OTAN au Pakistan.

Source: Yahoo Actualités


Référencement Internet et création de sites Web ici

Emmanuel Nouioua




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Octobre 2013 - 18:52 Fête des bergers et des traditions de Provence




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo