Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pour y être
Publi-Reportages
01/09/2006 - 14:47

Publier en ligne

Publier votre livre en ligne pour exister et réussir



Beaucoup d'appelés, peu d'élus. Alors qu'ils sont comme chaque
automne 700 sur la ligne de départ, combien d'écrivains connaîtront le
succès ? Certains se disent donc : Pourquoi ne pas publier sur le Web ?
Avec respectivement 3.000.000 et 50.000 visiteurs, Marc Galan, romancier,
et Athanase Vantchev de Thracy, poète, entre autres auteurs, démontrent
que ça marche.

« Une saga historique sur l'Europe ? Mais ça ne marchera jamais ».« La
poésie, mais plus personne n'en lit ». A force d'entendre ces lieux
communs de la bouche des éditeurs, le romancier Marc Galan et le poète
Athanase Vantchev de Thracy ont décidé un beau jour, chacun de leur côté,
de mettre en ligne leur travail. Entre les louanges de leurs relations et
les préjugés des décideurs, il devait bien y avoir un juge objectif : le
public.

Deux ans et demi après, celui-ci à tranché. Avec près de 3 millions de
visiteurs, soit plus de 100.000 visiteurs uniques mensuels, AUBE, le roman
de Marc Galan sur la préhistoire de l'Europe, visible sur
http://www.aube-saga.com)est le roman de langue française le plus visité
sur le Net. Quant à Athanase Vantchev de Thracy, sur
http://www.athanase.org, sa poésie à déjà touché plus de 50.000 lecteurs,
et son site américain 25.000 de plus. Des chiffres qui parlent
d'eux-mêmes.

Certes, ces succès, qui sont loin d'être les seuls, ne doivent pas faire
oublier que bien des sites d'auteurs indépendants n'ont que quelques
dizaines de visiteurs par an, mais il en est de même pour nombres
d'auteurs sur papier, qui n'ont, en plus, pas l'opportunité de décider de
la date et des modalités de leur lancement et connaissent la douleur du
pilon.

Et les auteurs sur le Net eux-mêmes, qu'en pensent-ils ? Marc Galan
déclare : « Une publication sur papier d'une saga historique aussi
importante que la mienne (car je n'ai mis sur le Net qu'1 tome sur les 9
de l'ouvrage), était un trop gros risque pour un éditeur français. Et ils
disaient tous sans m'avoir lu que seuls les anglo-saxons savent écrire
dans ce genre. En publiant sur le Net, je brise ce tabou et je touche les
francophones du monde entier (près d'un million de mes visiteurs ne
viennent pas de France). Nous, les écrivains du Net, sommes les plus
actifs ambassadeurs de la francophonie. J'espère bien que cela sera
reconnu très vite. »
Et Athanase Vantchev de Thracy de renchérir : « Faire connaître leurs
écrivains était le monopole de certaines maisons. Internet a brisé ce
monopole. Je découvre des textes magnifiques en surfant... et souvent
d'inconnus. »

Alors, les écrivains du Net, pionniers de la littérature ? En tout cas,
des voix à entendre quand chacun crie à la mort du roman français... Non,
> il n'est pas mort, il est en ligne, et il va dans le monde entier.

Sylvie Delhaye











1.Posté par prao yao seraphin le 27/09/2007 11:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L’histoire des théories monétaires est traversée de débats au sein desquels certains thèmes sont repris ou discutés de période en période. Point n’est besoin de souligner aujourd’hui le regain d’in...


Flashback :
< >

Mercredi 12 Juin 2019 - 11:47 Appartement à vendre Chailly sur Montreux

Jeudi 18 Avril 2019 - 18:43 Avoir une résidence en Suisse ?

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb



Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn