Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
Rss
pour y être
France
13/11/2012 - 00:59

Responsable, Hollande ne change pas de costard

Ayant élu en mai 2012 un président "normal", les Français ont aujourd'hui un président "responsable". C'est le Chef de l'Etat lui-même qui l'affirme, balayant ainsi de quelques mots le sobriquet dont la presse l'avait affublé au début de son mandat.



Responsable, Hollande ne change pas de costard
Ses tenues ne sont pourtant pas plus élégantes aujourd'hui qu'il y a six mois. Et s'il lui est reproché de ne pas donner de feuille de route claire, de louvoyer parfois entre la Droite et la Gauche, cette requalification sans changement de style du costard permet au Président, au delà des mots, de marquer à la fois sa détermination et son émancipation vis  à vis de la presse et des sondages. Il précise: "Je peux comprendre les doutes qui ont été  exprimés. La seule question qui vaille à mes yeux n'est pas l'état de l'opinion publique  aujourd'hui, mais l'état de la France en cinq ans."

Sa détermination à œuvrer est un bon point; ses priorités, réorienter l'Europe, réduire la dette de la France et rendre l'économie plus compétitive. Hélas, revenons à sa tenue: voyez comme le col de chemise est soulple, sage. N'attendez pas d'actions qui forceraient la société française à se modifier en profondeur. Les écologistes et l'aile gauche de la gauche en sont pour leur frais. Détermination, oui. Grand chambardement, non. S'il fait mine de ne prendre garde à sa cote de popularité, il note que le rendez-vous final est fixè dans cinq ans; les Français et l'Europe doivent le laisser gouverner jusqu'à la fin de son mandat.

Pour parvenir à ses fins, oeuvrer sur cinq ans, François Hollande consultera les partenaires sociaux et toutes les forces politiques. Ca sonne mieux dans sa bouche que le mot "Gauche" dans celle Fillon en campagne. Et, bien que sa marge de manœuvre soit aussi réduite que celle de Nicolas sarkozy, on se sent mieux depuis le 6 mai 2012. D'ailleurs, rappelez-vous des costards sur mesure de Sarkozy. Et de ses cols de chemises: raides, si raides. Il l'a bien compris, Nicolas: depuis quelque temps, il entretient soigneusement une barge de 3 jours.

Sylvie Delhaye









1.Posté par Leila le 19/11/2012 09:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Toujours aussi passionnant et tellement diversifier, je suis heureuse moi qui suis invalide vous m’apportez que du bonheur. Continuez ainsi !
horoscope

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League







Partageons sur FacebooK