Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Seton pub
pour y être
Commerces et services
05/01/2012 - 15:23

Sénégal: entretien avec le maire AFP de Pikine Pape Sagna Mbaye


Le maire de Pikine, Pape Sagna Mbaye, AFP (Alliance des Forces du Progrès), est élu depuis 2009 à la tête d’une agglomération d’un million cinq cent mille habitants. Représentant du Benno Siggil Senegal, il évoque avec nous les actions de la ville de Pikine ainsi que les questions politiques d’actualité, qualifiant notamment une éventuelle coalition libérale de Soupe Kandje.



Pape Sagna Mbaye avec le Premier Adjoint, Abdou Ndoye, à sa droite. Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Pape Sagna Mbaye avec le Premier Adjoint, Abdou Ndoye, à sa droite. Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Editoweb: Monsieur le Maire de Pikine, le Benno vous a porté à la tête de la ville en 2009. Est-il moins uni aujourd’hui qu’il ne l’était en 2009?
Pape Sagna Mbaye, maire de Pikine: Pas du tout ! Nous allons de l’unité vers l’unicité. Les membres du Benno sont déterminés à gouverner ensemble. Ils défendent le même programme, la même constitution issue des conclusions des Assises Nationales. Le fait qu’il y ait 4 candidats Benno au premier tour ne signifie pas que chacun ait des objectifs différents. Cela correspond à une primaire ouverte pour une meilleure légitimité. Celui qui aura obtenu le meilleur score au premier tour des élections présidentielles 2012 sera le candidat Président pour le deuxième tour et surtout le chef de l’Equipe Benno. La répartition des responsabilités décernées à l’Equipe se fera au prorata des voix recueillies par chacun des candidats au premier tour.

Editoweb: Pourtant, la majorité ne se prive pas pour dire que le Benno est désuni…
Pape Sagna Mbaye, maire de Pikine: Prenez Macky Sall et Idrissa Seck : ils viennent du PDS, ils ont peu ou prou le même parcours, n’est-ce pas? Pourtant, ils ont quitté le PDS, fondé leur propre parti et se présentent séparément. Ainata Tall Sall se présente aussi séparément. Pour ce qui concerne la désunion, «Tassaro» en wolof, c’est bien dans le camp de la majorité qu’il faut regarder.

Editoweb: Certains murmurent qu’une coalition libérale pourrait voir le jour avant le premier tour...
Pape Sagna Mbaye, maire de Pikine: Une coalition libérale ou une soupe Kandje avec n’importe quels ingrédients? Ils ont tous les dents trop longues pour se rassembler. En matière de coalition, je crois davantage à une grande coalition de gauche bien rôdée dans les années à venir. Cela dit, j’adore la soupe Kandje, mais la vraie.

Editoweb: Monsieur le Maire, on dit souvent que celui qui gagne Pikine gagne les élections. Qu’en pensez-vous?
Pape Sagna Mbaye, maire de Pikine: Pour ce qui concerne ces élections présidentielles de 2012, je pense plutôt qu’il faut dire que celui qui gagnera Pikine sera assuré d’être présent au deuxième tour. A Pikine, nous avons 700 000 inscrits et un fichier électoral à jour bien plus plausible que ce qu’il était en 2000.

Editoweb: Pensez-vous que Moustapha Niasse demandera des comptes aux vaincus s’il est élu?
Pape Sagna Mbaye, maire de Pikine: Moustapha Niasse dit qu’il n’est pas un chasseur de sorcières.
Editoweb: Croyez-vous que le Sénégal puisse connaître un scénario analogue à celui de la Côte d’Ivoire?
Pape Sagna Mbaye: Il faut se cantonner au réel immédiat qui est la décision du Conseil Constitutionnel prévue pour la fin de ce mois de janvier.

Editoweb: En tant que maire de Pikine, craignez-vous de violences pré ou postélectorales?
Pape Sagna Mbaye, maire de Pikine: Notre credo est que les élections se déroulent dans le calme et la transparence, qu’elles soient véritablement démocratiques. Il y a cependant divergence d’intérêts entre les légitimistes qui souhaitent reconstruire notre pays et les intrus qui ne cherchent qu’à conserver leurs privilèges. Il ne peut pas y avoir la paix dans un tel contexte. Nous appelons cependant au calme.

Editoweb: Quid du poste de Vice-président de la République?
Pape Sagna Mbaye, maire de Pikine: La constitution Benno ne l’a pas prévu. Mais on ne peut pas savoir: la question sera peut-être débattue si la situation politique l’exige…

Editoweb: Revenons à vos fonctions: quelles ont été vos réalisations en tant que Maire de Pikine depuis 2009?
Pape Sagna Mbaye, maire de Pikine: Au cours de la première année de mon mandat, nous avons essentiellement collecté et identifié les besoins de la population. A partir de ces besoins, nous avons établi les priorités ; elles sont de deux ordres: l’électrification et le social, c'est-à-dire l’éducation, le sport, la jeunesse, la petite enfance, l’assistance aux indigents et le sanitaire. Au niveau des infrastructures, nous avons réalisé la deux voies de Keur Massar et nous souhaitons refaire l’axe 104.

Editoweb: Quelles seront les priorités de la ville de Pikine en 2012?
Pape Sagna Mbaye, maire de Pikine: Nous accorderons la priorité à l’aide aux ménages et au social. Mon social à moi, c’est là où tout le monde s’y retrouve. Cela s’exprimera par des améliorations au niveau médical et scolaire. Nous procèderons notamment à l’équipement des 16 districts de santé des communes d’arrondissement et apporterons un soutien aux élèves des écoles, des collèges, des lycées et aux étudiants.
Pour l’électrification, il faut prendre le problème à bras le corps. Nous sommes en train de mettre sur pied un projet d’électrification publique solaire de toute la ville. Nous avons, pour cela, des partenaires à Montréal et nous pensons obtenir un financement d’un Fonds spécial pour les énergies renouvelables. Nous déposerons le projet au printemps et espérons démarrer fin 2012.
Nous aimerions également voir la construction d’un stade à M’bao, un stade aux normes internationales qui pourrait accueillir toutes les compétitions.
Editoweb: Même la CAN?
Pape Sagna Mbaye, maire de Pikine: Y compris la Coupe d’Afrique des Nations! Bien sûr!

Editoweb: Que nous dit le maire de Pikine que vous êtes à propos du budget 2012?  
Pape Sagna Mbaye, maire de Pikine: Il n’y a que 60 à 65% du budget qui provient de la collecte. A Pikine, nous ne collectons que 10 à 15 euros par habitant. Nous recevons également un transfert financier du Fonds de dotation de la décentralisation. En 2008, Pikine a reçu 300 Millions, en 2009 et en 2010: 145 millions, en 2011: 130 millions alors que la commune de Bambey en a reçu 200. Nous ne savons pas encore quelles sommes nous recevrons en 2012. Mais nous savons combien d’habitants il y a à Bambey…

Editoweb: Vous êtes un exemple pour les jeunes de la Banlieue. Retracez-nous votre parcours.
Pape Sagna Mbaye, maire de Pikine: Je suis un banlieusard né à Mbao. Ma mère est ménagère. Mon grand-père était cultivateur et employé municipal. Bachelier en Sciences Eco avec mention bien, j’ai été un étudiant boursier. J’ai obtenu un DUT de Technique de Commercialisation et une Maîtrise de droit privé à Limoges, un DESS de Commerce International à Lille. Puis un DEA de Sciences Politiques, un DESS Diplomatie et Stratégie à Paris, un Master of Science Shipping à Londres et, actuellement, je suis doctorant en Sciences de Gestion à L’Université Internationale.

Editoweb: Quel est votre message en votre qualité de maire de Pikine?
Pape Sagna Mbaye, maire de Pikine: Je dis solennellement aux enfants de Pikine que pour sortir des méandres de la Banlieue, il faut travailler se toute sa force, de toute sa volonté et de tout son cœur afin de triompher sans pitié de son penchant à la paresse. Faites l’effort de l’unité car l’adversaire que nous avons face à nous, le Président Wade, est pris dans une tourmente et la retraite lui est coupée parce que les chemins en sont barrés.

Sont présents aux côtés de Pape Sagna Mbaye, Maire AFP de Pikine, et on participé à cet entretien:
Mr Abdou Ndoye : Premier adjoint au Maire
Mme Mbaye : Secrétaire du Cabinet du Maire
Mr Yess Seye : Conseiller du Maire
Mme Ba : Chef du Service de la Coopération décentralisée


S. D. / Publireportage






Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb
 


cookieassistant.com