Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
06/02/2012 - 22:27

Sorbet d'Europe

Sorbet d'Europe - Londres rappelle son ambassadeur à Damas - Résolution de l'ONU sur la Syrie : «La Chine a réagi en puissance qui se sait au sommet» - Le froid sévit toujours en Europe, un barrage cède en Bulgarie.



Sorbet d'Europe
 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Londres rappelle son ambassadeur à Damas
La Grande-Bretagne a rappelé pour consultations son ambassadeur à Damas afin de protester contre la répression en Syrie, a annoncé lundi au Parlement le chef de la diplomatie britannique, William Hague. L'ambassadeur de Syrie à Londres a pour sa part été convoqué au Foreign Office où lui a été remise une protestation officielle contre la poursuite des violences en Syrie. Samedi, la Russie et la Chine ont opposé leur veto à une résolution du Conseil de sécurité des Nations unies appelant au départ du président Bachar al Assad. Pour William Hague, Moscou et Pékin ont commis là "une grave erreur de jugement" et "une trahison envers le peuple syrien", victime "d'un régime condamné et criminel" qui n'a plus "aucune crédibilité".(fr.reuters.com) Il est largement trop tôt pour intervenir en Syrie, car qui succédera à Bachra el Assad? Je veux dire: quelqu'un de crédible. De plus, ni la Russie, ni la Chine ne se sont donné de mission régalienne envers la Syrie, car ils n'ont pas un comportement impérialiste. Une autre aide plus intelligente que la force brute occidentale stupide (pas tant que ca) peut être trouvée, encor faut-il la chercher.

Résolution de l'ONU sur la Syrie : «La Chine a réagi en puissance qui se sait au sommet»
Au moins 34 morts ce lundi encore en Syrie, le Conseil national syrien qui dénonce un «génocide», la ville de Homs pilonnée... et, pendant ce temps, la communauté internationale reste paralysée, bloquée par le double veto posé samedi par la Russie et la Chine au projet de résolution présenté au Conseil de sécurité de l'ONU par l'Occident et les Arabes et condamnant la répression en Syrie. Quitte, pour Moscou et Pékin, à se mettre à dos les Occidentaux, furieux, et la grande partie du monde arabe qui condamne le régime du président syrien. Si l'opposition de la Russie, qui prétexte un texte «déséquilibré» malgré de nombreuses concessions, peut s'expliquer aisément – Moscou, allié traditionnel de Damas depuis l'époque soviétique et vendeur d'armes au régime de Bachar al-Assad, cherche aussi à afficher sa détermination à l'approche de la présidentielle –, qu'en est-il de la Chine ?(liberation.fr) La Chine sait simplement que très peu peuvent lui tenir tête, elle fait donc entendre sa voix sans aucune crainte.

Le froid sévit toujours en Europe, un barrage cède en Bulgarie
Le froid a encore tué 33 personnes lundi en Europe où la rupture d'un barrage a provoqué l'inondation d'un village, en Bulgarie. Huit personnes sont mortes noyées et une cinquantaine d'autres ont dû être évacuées de ce village du sud du pays lorsque le barrage a cédé sous la pression de l'eau accumulée par la fonte des neiges et de fortes pluies, a déclaré le ministère de l'Intérieur. Depuis dix jours, les températures glaciales ont fait des centaines de morts sur le continent. L'Ukraine, pays le plus touché, faisait état dimanche d'un bilan de 131 morts. En Pologne, neuf morts ont été signalés au cours des dernières 24 heures, et 62 décès au total depuis la fin janvier. La température est descendue dans certaines régions du nord-est du pays à moins 24 degrés Celsius. La Dalmatie, en Croatie, est également touchée par les chutes de neige qui ont isolé une centaine de localités. Certaines régions de Bosnie et de Serbie sont aussi coupées du monde et ravitaillées par hélicoptère.(fr.reuters.com) La rupture de ce barrage n'aurait-elle pas put être anticipée?


Source: Yahoo actualités

Référencement Internet et création de sites Web ici

Emmanuel Nouioua




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Octobre 2013 - 18:52 Fête des bergers et des traditions de Provence




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo