Quantcast
Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub        pub

Consultez nos voyants, marabouts, mediums
soyez-y!

Monde: Toute l'Actu
25/10/2021 - 13:56

Taïwan, épicentre des tensions militaires entre la chine et les Etats-Unis

La tension est loin de baisser entre les Etats-Unis et la chine par rapport à la Taïwan. L’apparition des soldats chinois sur l’ile rebelle et la position de Joe Biden ne garantissent pas une paix dans la zone. Il y a beaucoup à craindre.
Au harcèlement aérien, l’armée chinoise ajoute la simulation d’une invasion de l’île démocratique. Le risque de guerre est jugé réel, car une dérobade de Washington reviendrait à laisser toute l’Asie dans l’orbite de Pékin.



La tension sur les lieux

Les soldats chinois sont apparemment en position d’attaque au cas où Taïwan ne se plierait pas à l’injonction de pékin. C’est du moins ce que traduit un exercice militaire ces derniers jours non loin de l’ile. Avec un arsenal de guerre hors du commun, l’APL s’entraine dans la zone pour affronter un probable affrontement. En réplique aux propos courageux de la présidente il y a quelques jours, l’armée chinoise promet écraser toute rébellion. Il n’y aura pas de cadeau à faire aux personnes qui tenteront de dissocier Taïwan de la chine selon l’armée.

Réaction de la présidente Taïwanaise

Elle considère les manœuvres de Pékin comme une menace à laquelle il ne faut pas céder. Pour cette dame aussi forte qu’on ne pouvait l’imaginer, la pression de Pékin n’est justifiée par rien. Elle pense donc résister en cas d’invasion de son territoire.

Selon les déclarations du Président américain ce 21 octobre, Taïwan peut compter sur lui en cas d’attaque. Il précise que le soutien américain sera aussi technique que militaire si la Chine ose s’en prendre à Taïwan. La première puissance militaire a des engagements qui lui permettent d’agir en toute légalité dans ce sens selon Joe Biden.

Tout a commencé par un projet de réunification envisagé par le président chinois. Ce projet consisterait à rattacher Taïwan à la chine. C’est un projet qui n’a pas reçu l’aval des autorités Taïwanaises malgré les négociations entamées par Xi Jinping. Taïwan ne se voit pas sous l’autorité de la chine, ni sous ses ordres. Depuis ce moment, Pékin n’a cessé les harcèlements contre Taïwan, qui réclame aussi son indépendance.

Autrefois nommée Formose, elle était une colonie Espagnole et ensuite Hollandaise après. Ce n’est qu’au XVIIe siècle qu’elle passe sous l’autorité du règne chinois. Elle passe enfin sous tutelle japonaise après 1895 après une guerre. Mao s’est donné le défi de reconquérir ce territoire après, mais sans succès évident. Il y a eu des relations commerciales entre la chine et Taïwan depuis longtemps mais jamais une politique administrative de tutorat.       

Frank Robin



Lu 207 fois







Flashback :
< >

Mercredi 18 Août 2021 - 13:33 Revue de presse Afghanistan des Talibans

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram
Pinterest