Sommaire
France
09/02/2012 - 20:49

Un escroc de haut vol

Revue de presse France du 9 février 2012

France: famille disparue - Haute-Vienne: Le directeur de l'aéroport de Limoges était un escroc, un escroc de haut vol - Une mère et sa fille de 7 ans disparues depuis deux semaines - Les inspecteurs du travail en grève contre la "pression".



Un escroc de haut vol
Haute-Vienne: Le directeur de l'aéroport de Limoges était un escroc
Il a fait «un boulot formidable». Oui, mais c'était un escroc. Dénoncé par une femme qui l'a reconnu sur Internet, le directeur de l'aéroport de Limoges, Philippe Gaillard, a été démis de ses fonctions par la chambre de commerce et d'industrie de Haute-Vienne, rapporte Le Parisien ce jeudi. L'homme de 44 ans, qui est en fuite, s'était fait passer notamment pour un ancien pilote de chasse (guerres du Golfe, ex-Yougoslavie, Liban) et ingénieur de l'Ecole nationale de l'aviation civile avant de prendre le poste il y a trois mois. Son casier judiciaire était lui aussi étrangement vierge alors que Philippe Gaillard dispose d'une jolie collection de condamnations en tous genres depuis 1994 à travers la France, précise Le Parisien: dégradation de biens par incendie, faux et usage de faux, escroquerie, abus de confiance, vols. «Il a passé au total deux années cumulées derrière les barreaux», ajoute le quotidien.(202minutes.fr) Le grand méchant loup lâché dans une bergerie de gentilles bestioles prêtes à se faire croquer.

Une mère et sa fille de 7 ans disparues depuis deux semaines
C'est le Dauphiné libéré qui révélait l'affaire début février. Mais ce mercredi, la direction centrale de la police judiciaire a voulu donner un nouvel élan à cette enquête qui avance peu, en lançant un appel à témoins pour retrouver Mizué Bachelard et sa fille Hanaé, âgée de 7 ans. Elles ont quitté leur domicile en Suisse le 26 janvier dernier, à bord d'un véhicule Nissan Micra de couleur bleue, immatriculé VD 551 987. Sans doute sont-elles arrivées jusqu'à Paris puisque la police rapporte que des éléments ont permis de déterminer qu'elles se trouvaient dans la capitale le lendemain, notamment dans le 14e et le 6e. Mais depuis, plus rien. Deux femmes de type eurasien. «Elles sont venues à Paris pour des affaires personnelles. Leur disparition a été signalée par le père», confirme une source policière. La Brigade de protection des mineurs de Paris et l'Office central pour la répression des violences aux personnes ont été saisis.(20minutes.fr) Il est du devoir de tous les citoyens d'aider la police à retrouver cette femme et sa fille.

Les inspecteurs du travail en grève contre la "pression"
Les inspecteurs du travail étaient en grève ce mardi, à la suite du suicide d'un de leur collègue le 18 janvier. Ils reprochent à la direction la pression dont ils sont victimes et une surcharge de travail. Jérôme Oriol, représentant de SUD Travail, répond aux questions de L'Express. Pourquoi appelez-vous à la mobilisation?Le 18 janvier dernier, notre collègue Romain Lacoustre, inspecteur du travail à Arras et militant syndical à SUD, s'est pendu chez lui. On connaît les causes de ce suicide: le 28 juillet 2011, il avait déjà tenté de mettre fin à ses jours. Suite à cela, il avait contacté l'organisation syndicale afin de faire reconnaître cette tentative comme un accident de service, lié à la dégradation de ses conditions de travail. Ce suicide a crée un choc immédiat parmi tous ses collègues et les agents du ministère. Car les causes que dénonçaient Romain, la politique du chiffre, la destruction du service public par la RGPP (Révision générale des politiques publiques), étaient connues de tous. D'où cette grève qui a pour but de rappeler à Xavier Bertand qu'il y a un problème au sein de son ministère, et qu'il doit en tenir compte.(l'express.fr) Je pense que les travailleurs qui se suicident à cause de la pression ne font pas référence à la pression de leur travail en particulier, mais à la pression de la société. L'homme a dû affronter cette pression à partir du moment où il a compris que nourrir les siens n'était pas si facile. Cependant c'est la conjoncture actuelle, anxiogène qui pèse sur les esprits. Il nous faut donc faire grève jusqu'a ce que nos dirigeants se décident à l'améliorer.

Source: Yahoo actualités


Référencement Internet et création de sites Web ici










Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn